Congrès de la FQM : Les municipalités se réunissent à Québec

0
164

Bonnie James
Initiative de journalisme local

Plus de 30 délégués du Pontiac ont assisté au 81e congrès annuel de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) à Québec du 28 au 30 septembre. Les représentants de la MRC de Pontiac comprenaient des maires, des directeurs généraux et des conseillers.

L’événement réunit des représentants municipaux de toute la province pour discuter, partager et débattre des enjeux actuels qui ont une incidence sur la gestion quotidienne des collectivités. Des ateliers sur les politiques ont mené à l’adoption par la FQM de sept résolutions concernant les changements climatiques, les mesures d’urgence, la foresterie, le logement, les aires protégées, l’éthique et la responsabilisation.

Le premier ministre François Legault a pris la parole lors de l’événement, réaffirmant l’engagement du gouvernement de la CAQ à compléter la couverture du réseau cellulaire, à l’échelle de la province, d’ici la fin de son mandat en 2026. Il a également réitéré l’engagement de la province à investir 470 M$ dans la vitalité des centres villageois et le Fonds pour les régions et la ruralité (FRR).

Les changements climatiques
Une grande partie de la conférence a été consacrée aux plans d’adaptation aux changements climatiques. La préfète de la MRC de Pontiac, Jane Toller, qui a assisté à des séances sur la gestion des déchets, l’environnement et la foresterie, a déclaré que les plans sont axés sur la réduction de l’empreinte carbone et des gaz à effet de serre grâce à une approche multi-angles qui comprend la plantation d’arbres et la transition vers les véhicules électriques.

Le compostage
La séance sur la gestion des déchets était axée sur le compostage. Des subventions sont disponibles pour les municipalités afin de fournir gratuitement aux résidents des bacs de compostage à  domicile, ce dont le comité de gestion des déchets de la MRC de Pontiac tiendra compte dans sa planification.

La forestière
La nécessité d’une décentralisation de la gestion a été soulignée lors de la session forestière avec un appel à l’autonomie de l’industrie locale et régionale. Les forêts communautaires ont également été discutées, Mme Toller notant un vif désir d’en créer une dans le Pontiac. Elle a parlé des avantages de ces forêts, y compris l’approvisionnement en bois pour les petites usines et les possibilités de loisirs. L’impact des incendies de forêt de cette année a fait l’occasion de longs discours, en mettant l’accent sur la nécessité d’avoir plus d’avions et de soutenir la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

Mme Toller a déclaré que les négociations pour le renouvellement du pacte fiscal entre le gouvernement provincial et les municipalités étaient le point à l’ordre du jour qui aura le plus d’impact sur le Pontiac. « En tant que porte-parole des régions, la Fédération a réitéré qu’elle n’acceptera aucun revers quant au renouvellement du pacte fiscal et qu’elle veut préserver toutes les réalisations et surtout le paiement aux municipalités de la valeur de la croissance d’un point de TVQ », a déclaré Jacques Demers, président de la FQM, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog.