C’est la rentrée… mais il reste de beaux jours devant nous

0
26

Arnaud de la Salle


Arnaud de la Salle

Pour beaucoup cette période de     l’année est synonyme de fin de l’été et peut être accueillie à contre-coeur,     pourtant il y a tant de bons moments à partager qui nous feront oublier cette transition vers des jours certes plus courts et plus frais. Pour les enfants, c’est une grande énergie qui s’empare d’eux à l’approche de ce retour à l’école. Il y a les achats tout d’abord, comme un Noël avant l’heure, les yeux s’émerveillent quand on reçoit son nouveau sac d’école à l’effigie de son héros favori, quand on porte pour la première fois ses belles espadrilles ou le nouveau chandail de son équipe préférée.
Il y a les retrouvailles avec des amis qu’on a perdu de vue pendant ce long été, tant de choses à raconter pour combler ce vide. Les exploits qu’on a pu réaliser dans les camps d’été nourrissent les conversations.
Les vacances en camping avec ses parents ou le séjour au chalet des    grand-parents sont des sujets largement débattus lors de la rentrée dans les cours      d’école.
Il y a aussi toutes les émotions          difficiles à contenir, une mélange de tristesse, de nostalgie mais aussi           l’excitation et la curiosité. Les plus jeunes       partent en sanglot à l’idée de devoir quitter leur maman pour aller rejoindre ce groupe de jeunes enfants inconnus dirigés par un adulte tout aussi inconnu aux airs parfois autoritaires. Les mamans ne sont pas épargnées par cette vague d’émotions qui leur met souvent la larme à l’oeil et transforme une courte séparation en calvaire d’inquiétude.
Les adolescents enhardis sont pressés de faire de nouvelles rencontres ; ils prennent souvent des airs suffisants envers leurs cadets et moquent les plus réticents.
Les étudiants démarrent souvent une vie pleine de découvertes et d’expériences enrichissantes, on quitte parfois le domicile familial, on prend des ailes et on apprend beaucoup par soi-même, car les parents ne sont plus aussi présents. Enfin pour les adultes, on retrouve ses collègues et les habitudes qu’il a fait du bien de perdre un temps pendant les vacances estivales. La rentrée est pour tout le monde un moment qui rythme notre année et qu’il faut bon an mal an vivre comme un passage obligé.