Cabanes à pêche abandonnées – “un rituel annuel de pollution”

0
171

Allyson Beauregard
 
MRC DE PONTIAC & PONTIAC – À l’approche du dégel printanier, la Garde-rivière des Outaouais déplore l’abandon de plusieurs cabanes, remorques et autres débris sur les cours d’eau gelés de la région, ce qui semble devenir une

Allyson Beauregard
 
MRC DE PONTIAC & PONTIAC – À l’approche du dégel printanier, la Garde-rivière des Outaouais déplore l’abandon de plusieurs cabanes, remorques et autres débris sur les cours d’eau gelés de la région, ce qui semble devenir une
habitude en cette période de l’année. 
« À moins que les autorités n’interviennent, celles-ci sont condamnées à couler lorsque les glaces sont libérées, ce qui pollue nos voies navigables et pose des risques pour la navigation », a déclaré l’organisation. 
Selon Matthew Brocklehurst, de la Garde-Rivière, le problème se produit dans l’ensemble du bassin versant de la rivière des Outaouais et démontre la nécessité d’une réglementation semblable à celle de l’Ontario.
« Ce rituel annuel a duré assez longtemps. Le ministère de la Faune et des Parcs (MFFP) fait un excellent travail de surveillance et parvient même parfois à sauver ces baraques avant qu’il ne soit trop tard, mais pourquoi les contribuables québécois devraient-ils payer la note pour ces opérations compliquées lorsque
les coupables s’en sortent sans répercussion? » a affirmé Patrick Nadeau, directeur général de la Garde-rivière des Outaouais.
Du côté ontarien de la rivière des Outaouais, les structures doivent porter un numéro d’enregistrement visible de l’extérieur pour que les propriétaires puissent être contactés. « C’est dommage, car la grande majorité des gens qui pratiquent la pêche sur glace le font de manière responsable et sortent leur équipement à temps. Malheureusement, l’impact environemental causé par la minorité négligente est suffisamment important pour nécessiter une intervention. Cette
pollution évitable a duré assez longtemps », a ajouté M.Nadeau.
 Que faire si vous voyez une structure en train de couler ?
Évitez de vous aventurer sur la glace, ce qui peut être très dangereux, mais notez plutôt l’emplacement et prenez des photos (si possible) depuis la rive et signalez-le à la ligne d’assistance téléphonique à 1-888-953-3737. Du côté de l’Ontario, où la réglementation existe, appelez le ministère des Richesses naturelles à 1-877-
847-7667 avec le numéro de la structure.                              (Tr. LT)