Action Santé Outaouais se concentre sur les soins de santé en milieu rural

0
301
Photo : Les membres d'Action Santé lors de l'assemblée générale annuelle, le directeur Mathieu Charbonneau (à droite). (GN)

Greg Newing

OUTAOUAIS – Action Santé Outaouais (ASO), un organisme local de défense des droits en matière de santé, a souligné l’importance de promouvoir l’accès aux soins de santé dans les régions rurales lors de son assemblée générale annuelle, le 6 juin. ASO cherche à s’associer à d’autres organismes du Pontiac afin de mieux impliquer les résidents des quatre MRC dans l’analyse de l’état des soins de santé en Outaouais et dans l’identification des besoins communs.

 

Depuis sa création dans les années 1970, ASO a défendu le droit à un accès libre et égal aux soins de santé, en particulier pour les populations vulnérables, en promouvant l’éducation et l’implication des citoyens dans la gouvernance de la santé. Après plus de 50 ans d’activités, l’organisation a récemment élargi ses objectifs sur la base d’une compréhension plus holistique de la santé.  « La santé, ce n’est pas seulement la prévention des maladies et l’accès aux traitements. Depuis quatre ans, nous nous concentrons davantage sur les déterminants sociaux de la santé et sur l’interconnexion des droits à la santé, à la sécurité du revenu, au logement et aux droits des femmes », a déclaré Mathieu Charbonneau, directeur d’Action Santé.

Les événements organisés par l’ASO au cours de l’année écoulée ont porté sur l’accès universel aux services de santé et sur la relation entre le climat et la santé, en promouvant l’éducation publique et en facilitant la participation des citoyens à la gouvernance et à l’élaboration des politiques par le biais de panels et d’ateliers. « Les événements de l’ASO s’efforcent de rendre les discussions sur les soins de santé accessibles et [inclusives]. Malheureusement, les systèmes de santé empêchent souvent la participation des citoyens en raison de leur nature complexe et technique. Les systèmes de santé les plus solides se trouvent là où la participation des citoyens est forte et où la gouvernance de la santé est démocratisée », a déclaré M. Charbonneau.

 

Dans son plan d’action 2023-2024, l’ASO s’attachera à établir davantage de partenariats dans les communautés rurales. L’organisme est en train de former un comité permanent sur les soins de santé en milieu rural et organisera également un événement public hybride sur les soins de santé en milieu rural dans les quatre MRC de la région en novembre. Cette initiative est née de la nécessité d’inclure la perspective unique des résidents des zones rurales dans une analyse des soins de santé dans la région.

 

« Au cours des dernières années, Action Santé a reconnu qu’elle se concentrait trop sur les zones urbaines de Gatineau.  Si nous voulons que les choses s’améliorent dans toute la région, nous devons identifier des objectifs, des besoins et des demandes communs à présenter au gouvernement provincial en ce qui concerne l’accès aux soins de santé et au bien-être « , a conclu M. Charbonneau.