128 000$ pour ch. Thomas Lefebvre

0
18

Lionel Tessier

MANSFIELD – Une dizaine de citoyens assistaient à la réunion du conseil municipal le 1er octobre dernier.
Parole au public

Lionel Tessier

MANSFIELD – Une dizaine de citoyens assistaient à la réunion du conseil municipal le 1er octobre dernier.
Parole au public
En réponse à une question de Mme Paquette, qui voulait savoir pourquoi le conseil avait décidé d’organiser un référendum sur le contrôle des moustiques, la mairesse Bélec a précisé que, même si les signatures au registre signifiaient l’opposition d’une partie de la population à cette dépense, le conseil a jugé qu’il fallait donner la parole à tous les citoyens concernés, pas seulement aux opposants à cette dépense.  Le secrétaire Rochon a souligné que le référendum avait coûté moins de 15 000$, contrairement au montant de 20 000$ qui avait été prévu.
Par ailleurs, dans ce dossier, le conseil a adopté une résolution autorisant la mairesse et le secrétaire à signer un contrat d’un an pour le contrôle des moustiques, au taux proposé par la compagnie, à la condition que la Municipalité de Fort-Coulonge adopte aussi une résolution en ce sens.
Rapport des comités
Le comité des chemins a rapporté que, cette année, le conseil avait investi plus de 100 000$, plutôt que le 60 000$ habituel, pour l’entretien et l’amélioration des routes (entre autres, pour hausser le niveau de la chaussée de plusieurs chemins, tel que promis au printemps dernier par le conseil).  Dans le même dossier, on a aussi appris qu’une somme de 128 000$ en provenance du ministère des Transports du Québec avait été octroyée à la Municipalité, grâce à des interventions du député André Fortin.  Ce montant servira à hausser le niveau du chemin Thomas Lefebvre de un à deux pieds dans la section qui est inondée presque à chaque printemps entre le quai et les propriétés de M. Ward.  Ces travaux devraient être effectués dès cet automne.
Résolutions
Le secrétaire Rochon a annoncé que   l’inspecteur municipal, Doug Corrigan,   prenait sa retraite et qu’il serait remplacé à temps plein.
 Les fonctions de ce poste seront       clairement déterminées et il est probable que le candidat choisi doive suivre des      formations pour pouvoir effectuer toutes les tâches reliées à ce poste.
Le conseil a accepté la subdivision de 6 lots supplémentaires dans le secteur de la pointe à Bryson, mais la Municipalité      n’entend, pour le moment, ni municipaliser ni entretenir le chemin dans ce secteur.
Assurance des employés : à cause du fait que la compagnie d’assurance Great West, qui assure les employés municipaux depuis trois ans, avait décidé d’augmenter ses tarifs de 13% (après une augmentation de 7% l’an dernier), un contrat d’assurance sera contracté auprès d’un autre assureur qui offre un tarif de 20% inférieur au contrat actuel.
Divers
Il y aura une cueillette d’objets lourds et encombrants vers la fin du mois d’octobre (la date est annoncée dans ce Journal du Pontiac).
Un montant de 500$ sera versé à l’ESSC pour l’octroi d’une bourse d’étude à un ou une diplômée.
Le conseil a aussi décidé d’adopter une résolution à l’appui du mouvement           populaire qui s’oppose à la fermeture des bureaux de poste ruraux par le gouvernement fédéral.