Une première à Sieur-de-Coulonge : un spectacle de SLAM haut en couleurs

0
23

Dominique Bomans


Dominique Bomans

Mansfield, le 23 mars 2016 – C’est avec un peu d’appréhension, mais une grande conviction, que Katherine Tremblay et Dominique Bomans, deux enseignantes de français à Sieur-de-Coulonge, proposaient aux parents et aux membres de la communauté, le 23 mars dernier, à l’auditorium de l’école secondaire, leur tout nouveau spectacle de SLAM : De bouches à oreilles.
Venant d’une analogie avec le baseball où l’on « slam the ball » (frappe avec fracas la balle), le SLAM est un art essentiellement déclamatoire où le but est de lancer avec éclat le plus loin possible son texte-poème. Il ne s’agit pas seulement de le lire, mais bien de le communiquer avec émotion ou de le scander avec conviction.   
Depuis des semaines donc, les élèves des groupes de secondaires 4 et 5 se
préparaient pour le spectacle. Ils avaient écrit leurs textes sur des sujets divers
parfois drôles, parfois tristes, mais toujours touchants et personnels et ce sont ces textes qu’ils voulaient présenter à leurs parents et à l’ensemble de la communauté. Parlant d’intimidation, de mal de vivre, lançant de grandes déclarations d’amour, affirmant leur identité ou plaisantant carrément sur leur total manque d’inspiration, les uns après les autres, les jeunes ont livré leurs peines, leurs joies, leurs misères… leur vie; les jeunes se sont livrés avec timidité, pudeur ou effrontément, selon leur personnalité. Mais, pour tous, c’était bien plus qu’un exercice de style; pour tous, c’était bien plus qu’un spectacle et il leur aura fallu beaucoup de courage pour se dévoiler ainsi au grand public.
Cherchant à nous faire vivre toute une gamme d’émotions, les jeunes ont lu, récité ou déclamé leurs textes avec passion, respectant ainsi la grande tradition de ce qu’est le SLAM : un lieu de rencontre interculturel et intergénérationnel qui
privilégie la création d’une nouvelle poésie de l’oralité.