Une chanson – un don d’Adrienne Taylor

0
25

Gaëtan Forgues

Un message secret d’une jeune fille, découvert après son décès au printemps de 2014, a touché une corde sensible chez Adrienne Taylor de Bristol, Québec.

Gaëtan Forgues

Un message secret d’une jeune fille, découvert après son décès au printemps de 2014, a touché une corde sensible chez Adrienne Taylor de Bristol, Québec.
Âgée de douze ans, la jeune fille d’Angleterre a été diagnostiquée de l’ostéosarcome, une forme de cancer
des os. Selon les reportages, la chirurgie
a été effectuée et les traitements du
cancer ont suivi.
Tragiquement, six mois plus tard, peu après son treizième anniversaire, la jeune fille est décédée des suites à son cancer. 
Après son décès, sa famille a découvert un message à l’endos du miroir dans
la chambre de cette dernière. Les mots écrits ont su leur démontrer tout l’attitude
positive et l’espoir dont la jeune fille
faisait preuve. 
Taylor lut l’histoire de cette jeune fille  et se sentit étrangement concernée.
« Quand j’avais huit ans, mon cousin (du même âge) a été diagnostiqué avec une tumeur cancéreuse au cerveau (de pinéaloblastome). Nous étions les meilleurs amis et je me souviens qu’il a “dû subir des interventions chirurgicales, faire de la chimiothérapie et de la
radiothérapie », a déclaré Taylor.
« Ce qui a fait le plus plaisir à mon cousin, dans mes souvenir, est lorsque son souhait a été exaucé par la Fondation Rêves d’enfants », a déclaré Taylor.
La famille était en mesure de faire
un voyage à Walt Disney World en Floride avec lui.
« J’ai toujours voulu redonner à la Fondation Rêves d’enfants pour aider mon cousin et toute sa famille », a expliqué Taylor.
Taylor est une chanteuse-compositrice-interprète. Lorsqu’elle a lu l’histoire de
la jeune fille et les 3000 mots découverts par sa famille, elle a été inspirée pour
une nouvelle chanson.
À quatre-vingt-dix-neuf cents par téléchargement, Taylor a expliqué
qu’il est peu coûteux pour les gens de faire un don à la Fondation Rêves
d’enfants. Elle a lu qu’au Canada, il y a
3,8 millions d’auditeurs de musique
country. Donc, Taylor se dit: « Imaginez
si chaque personne téléchargeait la
chanson, cela permettrait à beaucoup d’enfants de réaliser leur rêve. »
Sue Walker, directeur de la Fondation Rêves d’enfants de l’Ontario et de l’Outaouais dit: « Nous sommes très heureux qu’Adrienne ait choisi de faire don des recettes de ses ventes à notre organisme. Les profits iront directement pour la réalisation du plus grand rêve d’un autre enfant. Nous espérons que tout le monde va télécharger sa chanson. »