Un compromis, vous dites M. le député?

0
26

Vous avez répondu à la mairesse de Mansfield concernant la construction d’un pont enjambant la rivière Coulonge au km 218 que la MRC approuve ce pont à la condition expresse que le chemin du Jim soit remis dans un état "convenable". C’est quoi un état convenable pour vous, M. Fortin?

Vous avez répondu à la mairesse de Mansfield concernant la construction d’un pont enjambant la rivière Coulonge au km 218 que la MRC approuve ce pont à la condition expresse que le chemin du Jim soit remis dans un état "convenable". C’est quoi un état convenable pour vous, M. Fortin?
Même si vous aviez le meilleur opérateur de niveleuse sur le chemin du Jim, cette personne ne pourrait pas faire de miracle: la seule chose qui reste sur le chemin du Jim c’est du "pit run" et du remblai dans les fossés. Un état convenable, M. Fortin, ce serait une bonne couche de 0/3/4.
Si la MRC pouvait se débarrasser de la responsabilité de l’entretien du chemin du Jim, elle pourrait donner des bonis à ses dirigeants et embaucher plus d’inspecteurs pour surveiller la qualité des systèmes septiques des pourvoiries.
Qui va payer pour l’entretien dans un état convenable: les compagnies forestières de Maniwaki qui vont s’en mettre plein les poches ou bien la MRC de la Haute-Gatineau?
Avant de vouloir faire des compromis pour sauver l’économie de Maniwaki, regardez donc pour voir ce qui bloque pour que Jovalco ouvre ses portes.  Entre 2003 ete 2012, alors que votre parti était au pouvoir, on a assisté aux fermetures de Portage-du-Fort, de la scierie Davidson et et PFC.
Rhéal Bertrand
Mansfield