Sécurité incendies des maisons de retraite

0
26

Arnaud de la Salle

Une nouvelle réglementation en matière de sécurité incendies a été adoptée et prévoit une implication plus importante de la part de la MRC.

Arnaud de la Salle

Une nouvelle réglementation en matière de sécurité incendies a été adoptée et prévoit une implication plus importante de la part de la MRC.
Le Journal a contacté M. Gabriel Lance qui nous en a dit un peu plus sur ce         nouveau fonctionnement. « Pour ce qui est fait au niveau de la MRC de Pontiac, en 2012 nous avons embauché un technicien en prévention incendies. Ses principales fonctions sont de faire la prévention des incendies principalement pour les          bâtiments catégorisés risques élevés et très élevés, dont font partie les résidences pour personnes âgées, et d’élaborer des plans d’interventions qui seront utilisés par les services de sécurité incendies de chacune des municipalités en cas d’urgence. Quand une résidence pour personnes âgées est sur le point d’ouvrir ses portes et après avoir entrepris les démarche initiales avec l’Agence des services sociaux, notre      technicien en prévention des incendies prend rendez-vous avec le propriétaire. De là, il discute avec lui les exigences établies au niveau de la sécurité incendie et de   l’importance de préparer son plan          d’urgence pour la sécurité des résidants et pour recevoir la certification de l’ASSSO. (Agence de la santé et services sociaux de l’Outaouais)».
Au vu de ce qui s’est passé à l’Isle Verte en début d’année, il semble que le Pontiac ait réagi avec anticipation en espérant     que ceci soit à la hauteur des exigences présentées et qu’une telle tragédie, qui rappelons-le a coûté la vie à 27 résidants, ne se reproduise pas ailleurs au Québec.