Réseau Picanoc en développement

0
33

Lionel Tessier


Lionel Tessier

CAMPBELL’S BAY – Le 18 novembre dernier se tenait, au bureau de la MRC de Pontiac, l’Assemblée générale annuelle de la corporation Connexion Fibre Picanoc (CFP), un organisme sans but lucratif.  Le directeur général de la MRC, Gabriel Lance, présidait la rencontre à laquelle participaient les représentants des membres : deux représentants des membres associés soient les MRC Vallée-de-la-Gatineau et MRC de Pontiac dont les quote-parts sont respectivement de 22,12% et 35,90% et un représentant chacun des membres d’office, soient la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais et la Commission scolaire Western Québec (28,35% et 13,63%).
Créée en 2005, la Corporation a, dans un premier temps, installé la fibre optique pour desservir toutes les institutions scolaires et tous les bureaux municipaux dans les deux MRCs. En 2007, suite à un partenariat avec Télécommunication Xittel, une entreprise privée spécialisée dans les services par fibre optique, est née
la corporation Réseau Picanoc.net inc. (RPN), qui a commencé à mettre en place des installations pour offrir un service internet haute vitesse à la population de ces deux MRCs
Le rapport financier, présenté par Anne-Marie Piché de la firme Piché, Lacroix CA. montre que la CFP est en bonne santé financière (bénéfice net de 54 677$) avec des produits de 1 401 720$ et des charges de 1 347 043$. De plus,
les membres du conseil d’administration ont discuté de l’utilisation, à des fins
de développement des services, d’un montant de 241 210$ qui avait été placé en réserve afin de payer des factures imprévues de l’ancienne commission
scolaire du Pontiac.
Dans le rapport d’activités, le président a expliqué que le RPN continue
à consolider ses services résidentiels en installant de nouvelles tours de transmission dans les secteurs non encore desservis. Ces installations devraient être pleinement fonctionnelles en 2017. Il a  souligné que la MRC deavait réussi à épargner 3 600$ annuellement en utilisant la téléphonie IP (Internet Protocol) fournie par RPN plutôt que la téléphonie  fournie par Télébec.