Rapport du Conseil municipal de Pontiac – Le maire impose son veto sur la taxe d’eau

0
24

Mo Laidlaw 
(Trad. N. Lavigne)

MUNICIPALITÉ DE

Mo Laidlaw 
(Trad. N. Lavigne)

MUNICIPALITÉ DE
PONTIAC – Une séance spéciale du Conseil a eu lieu le 16 mai au centre communautaire de Luskville, à la place de la séance régulière qui a dû être reportée à cause des urgences liées aux inondations.  Environ 16 personnes du public étaient présentes.
Participation du public
William Kovacs s’est plaint que lui et un voisin plus âgé n’ont pas reçu d’aide durant les inondations.  Line Martineau a demandé des investissements supplémentaires pour le parc récréatif de Luskville.  Jeff Campbell a demandé si le chemin Kilroy pouvait être vendu à un fermier y possédant une terre puisqu’il n’y a aucune maison le long de ce chemin et qu’il ne représente pas une priorité d’entretien.
Dates des rencontres
La séance du Conseil du 8 août se tiendra à Luskville et non à Quyon.  Il n’y aura pas de rencontre en octobre à cause de la tenue des
élections municipales. La rencontre de novembre aura lieu le 21 novembre.
Déficit eau potable
Afin de renflouer le déficit du département d’eau potable, le Conseil a adopté une résolution amendée qui impose une taxe spéciale aux utilisateurs (ceux
recevant leur eau potable à Quyon) plutôt que de le financer par le poste budgétaire du surplus non affecté.  Le maire Roger Larose a par la suite exercé son droit de veto et la résolution sera donc inscrite de nouveau
à l’ordre du jour de la prochaine séance du Conseil.
Suivi des inondations
Le directeur général a été autorisé à octroyer un contrat d’un maximum de six mois et de 25 000 $ pour la coordination des mesures de rétablissement requises à
la suite des inondations. La majeure partie de ce salaire sera financée par le programme de rétablissement du ministère de la Sécurité publique.  Ceci permettra à l’administration municipale de continuer de fournir le même niveau de service à l’ensemble des résidents.
Étant donné la charge supplémentaire causée par les inondations, un ou des contrats additionnels seront donnés pour un montant maximum de 25 000 $
afin d’obtenir du support technique pour les travaux de rétablissement des chemins, du drainage et des édifices.  Cette résolution
a été adoptée par 3 votes contre 2.
Location d’équipements lourds
Quatre compagnies ont soumis des propositions acceptables pour la location de divers types d’équipe-ments, avec ou sans opérateur.  La liste sera utilisée pour retenir les services les plus appropriés selon les besoins. Les
compagnies sont : Équipements Saint-Germain Inc, Robert Erwin Transport Inc, Nugent Construction Inc et Raymond Bélisle.
Le chemin Terry-Fox est la frontière entre la Municipalité de Pontiac et la ville de Gatineau. Le Conseil a autorisé le directeur général et le directeur des infrastructures à signer un protocole d’entente soumis par la ville de Gatineau.
Les travaux de réfection du toit de la bibliothèque de Luskville ont coûté 5 643 $, soit beaucoup moins que les 20 000 $ alloués au départ.  Le montant non utilisé sera remis dans le fonds du surplus non-affecté.
Dépenses autorisées :
Les dépenses suivantes ont été autorisées : des transferts de 15 000 $ pour 2016 et de 15 000 $ pour 2017 provenant du fonds de surplus non-affecté pour la réparation d’asphalte; un montant de 10 000 $ pour procéder à l’amélioration
des installations du parc récréatif de Luskville; un montant de 7 457 $ plus taxes à la firme Quadrivium qui a supervisé la phase 1 de la reconstruction du chemin de la Montagne; la radiation de 2 150 $ en mauvaises créances; 1 000 $ pour le Club d’âge d’or de Luskville; et un montant de 600 $ au Club d’âge d’or de Luskville et aux bénévoles coordonnés par Patricia Lusk afin d’organiser une soirée dansante
traditionnelle en septembre pour souligner la Journée internationale des aînés et
le 15e anniversaire de la Confédération canadienne.