Rapport du Conseil municipal de Pontiac

0
32

Mo Laidlaw
 
MUNICIPALITÉ DE PONTIAC – Seulement dix personnes assistaient à la séance régulière du Conseil le 12 juillet à Luskville en plus de trois conseillers et du maire Roger Larose.  

Mo Laidlaw
 
MUNICIPALITÉ DE PONTIAC – Seulement dix personnes assistaient à la séance régulière du Conseil le 12 juillet à Luskville en plus de trois conseillers et du maire Roger Larose.  
Participation du public M. Papineau s’est plaint d’un « nuage de poussière continu d’un mille de long » sur le chemin Papineau et de l’augmentation de
la circulation de camions lourds malgré l’interdiction de passage à ces véhicules. M. Larose a indiqué que le service de police a donné une contravention à une compagnie de camionnage la semaine dernière. Les réserves de calcium de la municipalité servant à réduire la poussière sont à sec dues à des épandages inégaux. La municipalité est en attente de nouvelles livraisons.
Administration Dominique Labrie assume maintenant les fonctions de directeur général adjoint et de secrétaire-trésorier adjoint par intérim en plus de
ses fonctions régulières de Directeur du service des communications. Mme Chevrier-Bottrill demeure dans le poste de Directrice du Service des finances et des ressources humaines. 
Un chauffeur de camion et un opérateur de machinerie ont été engagés par le Service des travaux publics. La démission de Michel Lemieux à titre
de Directeur du Service incendie n’a pas été acceptée (la municipalité cherche à combler un poste à temps plein de Directeur du Service incendie). Étant donné que l’échelle de salaire pour les gestionnaires est inférieure au
taux moyen du salaire d’un Directeur du Service incendie dans la région, la politique de rémunération sera modifiée. Le contrat
de Mathieu Hull à titre d’agent de prévention des incendies a été renouvelé pour deux mois. 
Le Conseil informera la MRC des Collines de son opposition au projet d’agrandissement du quartier général du service de police à Wakefield au coût
de 8 millions $ puisque la MRC n’a pas analysé sérieusement la possibilité d’établir des bureaux satellites. Le Conseil s’attend à ce que la MRC distribue
les impacts économiques positifs parmi l’ensemble des municipalités.
Collecte des déchets
La nouvelle structure de coûts associée à la collecte des déchets et des matières recyclables a été adoptée de même que le nouveau règlement sur la collecte des déchets. La municipalité rachètera les bacs roulants verts en bon état au
prix de 50 $ des résidents qui désirent obtenir des contenants plus gros et les revendra aux citoyens au coût de 75 $.
À la suite du déversement par la compagnie LJ Towing du contenu d’un bac commercial de déchets sur l’avenue des Fauvettes en mai dernier, une majorité du Conseil a voté pour engager une compagnie de nettoyage afin de remédier à la situation.   
La limite de vitesse sur les chemins de la Sapinière, du Lac et sur l’avenue
des Plages sera réduite à 40 km/hre. De nouveaux panneaux seront installés.   
Urbanisme
Un projet de règlement a été déposé concernant l’interdiction de stationner ou d’entreposer des camions lourds le long de la route 148 dans la zone
7 (entre les chemins Smith-Léonard et Elm). Une
consultation publique sera tenue. 
Le règlement sur les travaux en zones inondables a été adopté et les cartes officielles des risques d’inondations de 0-20 ans et 100 ans y sont annexées.  Les résidents sont responsables de déterminer si leurs propriétés sont situées dans ces zones. 
Le Conseil a appuyé une demande à la CPTAQ pour permettre la transformation de produits agricoles locaux (pour usage commercial) dans la zone agricole au 225, chemin Pilon. 
Dès que le règlement d’emprunt pour le centre communautaire de Quyon sera approuvé par le ministère des Affaires municipales, un appel de soumissions pour les services d’un architecte en vue du développement et de la gestion du projet sera lancé. 
Les dépenses suivantes ont été autorisées  11 355 $ à J.B. McClelland & Son pour
des ponceaux ; 10 000 $ pour la Fête champêtre aux Chutes de Luskville;
et 8 950 $ à la firme MOSAIC 3D Inc. pour le calcul des volumes de pierres et de sable extraits des carrières et sablières annuellement à l’aide de données satellitaires.