Projet de loi 64 : l’immatriculation des armes à feu

0
22

M. Fortin,

J’aurais des opinions et des questions concernant le projet de loi 64 sur l’immatriculation des armes à feu.

M. Fortin,

J’aurais des opinions et des questions concernant le projet de loi 64 sur l’immatriculation des armes à feu.
Une chose que je ne comprends pas, M. le ministre, sur votre page Facebook, vous écrivez sur les autres projets de loi comme l’assurance parentale et les millions que votre gouvernement accorde à la Ville de Montréal pour le transport en commun, mais pas une ligne sur le projet de loi 64.
Votre collègue, ministre de la Sécurité civile M. Martin Coîteux déclarait et je le cite : « On est sur la bonne voie pour respecter le budget de 20 millions de dollars pour la mise sur pied (du programme d’immatriculation des armes à feu) et sur la prise d’inventaire ». Mais on est au Québec, soyons prêts pour un dépassement des coûts.
M. Fortin, si votre gouvernement a tant d’argent que ça, donnez-le au ministre de
la Santé Barrette pour embaucher plus d’infirmières et de préposés parce que la FIQ (Fédération des infirmières et infirmiers du Québec) vous le demande.
Propriétaires d’armes à feu, posez des questions à votre député sur le projet de loi 64. Vous êtes la dernière goutte de jus dans le citron.

Rhéal Bertrand
Mansfield