Patro – Inauguration des nouveaux sentiers

0
25

Arnaud de la Salle

Fort-Coulonge – Le Patro a révélé sa dernière réalisation et offre depuis peu au public un site
de promenade ou de

Arnaud de la Salle

Fort-Coulonge – Le Patro a révélé sa dernière réalisation et offre depuis peu au public un site
de promenade ou de
randonnée de tous types exceptionnel à 2 pas de Fort Coulonge et Mansfield. C’est dans son boisé que le tracé des sentiers a pu être achevé et s’étend sur un parcours balisé de 10 kms.
Le Journal du Pontiac a rencontré son bâtisseur,
en la personne de son directeur général,  M. Marc Frappier qui nous a raconté le cheminement du projet.
« L’idée nous est venue d’utiliser le potentiel que notre forêt offrait en
l’intégrant directement dans nos activités de loisirs, Avant cela, nous l’utilisions comme ressource complémentaire car celle-ci fournissait notre bois de construction et de chauffage. Dorénavant elle est au cœur de nos activités et nous sommes heureux d’en faire profiter les Pontissois et pPontissoises ainsi que les nombreux visiteurs extérieurs ».
En effet, le projet a démarré en 2013 avec la réfection et la création d’une nouvelle clôture qui pourrait garantir l’intégrité et la préservation des
sentiers. Le Patro a donc fait appel à une équipe de
12 bénévoles pour mener
à bien ce chantier qui a
tout de même nécessité plusieurs mois de travail. Une fois la clôture
terminée, le tracé au GPS des sentiers a été entrepris pour tirer partie au mieux du site et ensuite la pelle mécanique a fait le reste du travail. Une fois les sentiers ouverts, une travail de
nivellement et d’empierrement au gravier ¾ a été effectué.
Aujourd’hui ce sont 5 parcours qui portent les noms des promeneurs les plus assidus: Carlo, Suzo, Gino, Regie et Mario.  Chacun possède sa couleur, son balisage et un plan d’ensemble permet aux
utilisateurs de s’orienter en empruntant le réseau.
Côté financement, le Patro a reçu des aides sous forme de subventions du ministère de l’Éducation, du Loisir et des Sports qui ont couvert la moitié du coût des travaux. L’autre moitié a été financée par le Patro par ses fonds propres.
C’est un cadre qui
permet au programme
« Nature et Moi » en partenariat avec le ministère de la Forêt, des Parcs et de la Faune, de faire découvrir à des jeunes la faune et les activités qu’on peut faire en forêt. C’est aussi le paradis des randonneurs en été,
des skieurs de fond ou des adeptes de la raquette en hiver.
« Nous allons nous employer à promouvoir notre site dans le futur et je suis déjà ravi d’accueillir
en 2016 et 2017 des événements qui feront couler beaucoup d’encre, mais il est encore trop tôt pour en parler », a confié Marc Frappier. A suivre donc….