Municipalité de Pontiac

0
6

Mo Laidlaw (Traduction N. Lavigne)

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC – Le Conseil municipal de Pontiac a tenu sa séance régulière le 9 août 2022 à 19h30 au centre communautaire de Luskville. Plus de 25 personnes étaient présentes dont plusieurs avaient des questions concernant le projet de règlement sur les chemins privés. La conseillère Caryl McCann était absente et Mario Allen, directeur général intérimaire (DGI), était présent.

Questions du public

Comme il le mentionnait à la rencontre de décembre 2021, Mickael Desaulniers a eu une mauvaise surprise l’hiver dernier lorsque le chemin de la Butte où se trouve sa résidence n’a pas été déneigé comme c’était le cas au cours des trente dernières années. Selon le rôle d’évaluation foncière de la MRC, ce chemin relève maintenant du ministère des Transport bien que le résident croie toujours en être propriétaire, situation qui devra être clarifiée.

Madame Galipeau du chemin de la Baie s’est plainte des locations à court terme (Airbnb) affichées en ligne « La plage de Black Bay » et qui résultent avec des chemins bloqués, des vitesses excessives, et des chiens en liberté. Le maire Roger Larose a confirmé avoir reçu plusieurs plaintes à ce sujet.

Un résident de Quyon a demandé une plus grande présence policière pour faire des vérifications auprès de conducteurs en état d’ébriété. Le maire Larose a commenté que le bureau chef du corps policier de la MRC des Collines est situé à Wakefield, « bien loin de l’autre côté de la montagne ».

Stéphane Alary a soulevé des inquiétudes par rapport à la sécurité pour accéder à la route 148 en provenance de certains chemins adjacents à cause de broussailles nuisant à la visibilité.

Nouvelle version du projet de règlement 09-22 sur les chemins privés

Le maire Larose poursuit ses rencontres avec les associations de chemins privés pour expliquer le projet de règlement concernant l’entretien de ces chemins. Le Conseil voudrait l’adopter d’ici septembre afin de compléter les préparatifs pour l’hiver prochain. Les amendements au projet de règlement 09-22 apportés depuis son dépôt le mois dernier incluent le retrait de la précision « largeur de 6 mètres » et l’ajout des formulaires officiels à titre d’annexes. Les coûts d’entretien devraient être semblables à ceux existants, soit environ 140 000 $ par année. Certains résidents requièrent des précisions sur la différence entre les chemins privés et les chemins de tolérance. Un chemin privé est considéré comme une cour privée et la municipalité n’en fera pas l’entretien à moins qu’il ne respecte les conditions décrites dans le règlement.

Administration

Des dépenses de 13 567 $ encourues en août ont été autorisées pour paiement. Le DGI et le directeur des finances ont été autorisés à enchérir au nom de la municipalité lors de l’encan de propriétés en vente pour défaut de paiement de taxes du 2 décembre 2022 jusqu’à concurrence des montants dus plus les frais. Le projet de règlement 11-22 concernant la régie interne de la municipalité a été déposé. Un comité composé du maire et des conseillers Dagenais et Lacasse procèdera à la préparation d’un nouveau contrat pour Mario Allen à titre de DGI et directeur des Travaux publics à compter du 15 septembre, pour une période indéterminée. Les conseillers Allen et Laforest ont quitté la table lors de la discussion de cette résolution.

Service Sécurité incendie

La municipalité de La Pêche a offert les services à temps partiel de son directeur du service Sécurité incendie, M. Benoît Chartrand, à la municipalité de Pontiac pour une période de 12 mois et au coût d’environ 2 000 $ selon les heures utilisées. La convention collective des pompiers arrive à échéance. Le maire, le DGI et le directeur des Ressources humaines vont participer à ce comité avec l’appui de la firme RPGL Avocats. Un comité santé et sécurité et composé du DGI et/ou du directeur des incendies ainsi que du capitaine Evan Prest s’assurera de la sécurité des pompiers bénévoles.

Loisirs et culture

Une soumission sera demandée à la firme Multi Graphique pour la fabrication de cinq affiches et de poteaux pour le centre communautaire de Quyon, l’hôtel de ville, ainsi que pour la salle communautaire et la caserne de Breckenridge.
La coordonnatrice des loisirs et de la vie communautaire est autorisée à collaborer avec Tourisme Outaouais pour le Projet d’escale fluviale. Il n’y a pas de coût pour la municipalité et ce projet pourrait engendrer des retombées économiques et touristiques.

Les rapports de Mo sont archivés à : www.heritagepontiac.ca/Municipality