Mois des enfants disparus

0
214

Le mois de mai est dédié aux enfants disparus, à la sensibilisation entourant les disparitions et l’éducation pour les prévenir. On y célèbre les enfants retrouvés sains et saufs, on se remémore ceux qui sont toujours disparus et on honore la mémoire de ceux qui nous ont quitté. Le mois de mai est également l’occasion de souligner l’importance de la prévention en éduquant nos jeunes et les adultes afin d’être tous outillés pour que nos jeunes soient en sécurité et ainsi prévenir les disparitions.

Selon les statistiques de la GRC, le nombre d’enfants disparus au Québec a augmenté par rapport à l’année dernière. En 2021, on enregistrait 3456 cas de disparitions d’enfant, alors que nous en comptons 4665 en 2022. Ces chiffres sont alarmants et soulignent la nécessité de sensibiliser le public à la sécurité des enfants et de prendre des mesures pour protéger nos jeunes.

Dans le cadre du Mois des enfants disparus, le Réseau Enfants-Retour organise une conférence pour les corps de police le 18 mai prochain. Cette conférence, intitulée « Les meilleures pratiques : travailler ensemble dans les cas de disparition d’un enfant », a pour objectif de rassembler les forces de l’ordre ainsi que nos partenaires qui traitent de disparition d’enfants afin d’améliorer la collaboration et les pratiques dans ces situations difficiles.

Julia Lécuyer, Réseau Enfants-Retour
Montréal