Mairesse honorée à titre posthume

0
18

Arnaud de la Salle

À l’occasion du Congrès 2015 de la Fédération québécoise des municipalités, la ministre de la Justice, ministre

Arnaud de la Salle

À l’occasion du Congrès 2015 de la Fédération québécoise des municipalités, la ministre de la Justice, ministre
responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mme Stéphanie Vallée a rendu hommage à Mme Elsie Gibbons, qui a été la première Québécoise élue au poste de mairesse en 1953 ici-même dans le Pontiac, à Portage-du-Fort.
Pour l’occasion, l’arrière-petit-fils de Mme Gibbons, Ryan Hillier, a d’ailleurs accepté une lettre de reconnaissance au nom de la famille. Un certificat a
également été remis aux représentants de la MRC de Pontiac en souvenir du passage historique de cette grande dame dans leur communauté.
« En cette année du 75e anniversaire du droit de vote des Québécoises, le
gouvernement du Québec a tenu à saluer la place que Mme Gibbons occupe dans notre histoire ainsi que sa contribution à notre démocratie municipale et à la place des femmes en politique. Plus de 60 ans après cette première victoire d’une mairesse au Québec, nous souhaitons que les Québécoises soient de plus en plus nombreuses à s’engager dans la vie publique, notre société a besoin de leur talent », a souligné la ministre Vallée.
 « Les citoyennes et citoyens de Portage-du-Fort ont accordé leur
confiance à Mme Gibbons pendant près de 20 ans. Au cours de ces années, elle a mis son courage, sa détermination et son assurance au service du développement de sa communauté et nous lui en sommes reconnaissants.
Les autorités de la MRC nous ont d’ailleurs indiqué leur désir d’afficher publiquement le certificat souvenir qui leur a été remis hier en signe de
reconnaissance et de fierté envers une citoyenne qui a tant fait pour sa
collectivité», a ajouté le député de Pontiac, André Fortin.
Elsie Gibbons (née Thacker) a vu le jour le 23 mai 1903 à Ottawa, en Ontario. Elle a passé
son enfance et sa vie
adulte à Portage-du-Fort en Outaouais. Elle fût élue mairesse de la municipalité le 13 mai 1953, poste qu’elle occupa sans interruption jusqu’en 1971. Elle a été réélue mairesse en 1975 et quitta cette position en 1977. Elle a également été préfète du Comté de Pontiac de 1959 à 1961. Elle s’est éteinte le 28 janvier 2003.
Accompagné du préfet Durocher, Ryan Hillier,
l’arrière-petit-fils de Madame Gibbons, a
accepté de la main de la ministre responsable de la Condition féminine, Madame Stéphanie Vallée, un certificat de reconnaissance décerner à Madame Gibbons à titre posthume
à l’occasion du 75e anniversaire du droit de vote des femmes au Québec.