Litchfield appelle à voter pour l’abandon de la VED

0
30
Dans un premier acte d'opposition unie, les maires ont voté à 16 contre 1 contre un bulletin d'information proposé par VED lors d'une séance spéciale du conseil, le 29 avril. Les maires pourraient maintenant avoir l'occasion de voter pour arrêter complètement le projet lors de la réunion du conseil du 15 mai. (BJ)

Bonnie James

LITCHFIELD – Le conseil de Litchfield a adopté une résolution qui pourrait arrêter complètement le projet d’incinérateur valorisation énergétique des déchets (VED) proposé. La motion a été présentée lors de la réunion mensuelle du conseil municipal, le 6 mai au bureau municipal.

La résolution demande le dépôt d’une motion lors de la réunion du Conseil des maires de la MRC du 15 mai pour mettre fin immédiatement à toute activité du préfet et du personnel de la MRC sur le projet VED. Il exige également qu’aucun autre financement provenant d’une source publique n’aille au projet et qu’il soit complètement abandonné.

De plus, la résolution demande au comité de gestion des déchets de la MRC et au personnel responsable de la gestion des déchets d’« investir tous leurs efforts » dans la préparation d’une politique zéro déchet à la place.

La motion de Litchfield fait suite au retrait, le 1er mai, de l’appui de Fort-Coulonge au projet par voie de vote lors de la réunion mensuelle du conseil. Fort-Coulonge est le dixième conseil à annuler officiellement l’appui ou l’opposition au projet. Lors de la séance de discussion ouverte de la MRC à Campbell’s Bay en avril, la préfète Jane Toller avait déclaré que 10 votes contre le projet au Conseil des maires y mettraient fin.

13 des 18 conseils municipaux ont maintenant fait part de leur opposition, Campbell’s Bay, L’Isle-aux-Allumettes et Mansfield-et-Pontefract ayant voté pour annuler l’appui au cours de la dernière semaine.

En date du 11 mai, Alleyn-et-Cawood, Bryson, L’Île-du-Grand-Calumet, Portage-du-Fort et Rapides-des-Joachims n’ont pas encore officiellement enregistré leur opposition.