«Les Régions aux commandes » $1.94 million pour nouveaux projets dans l’Outaouais

0
16

Lionel Tessier


Lionel Tessier

CHELSEA – Le 22 janvier dernier, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, en compagnie des députés de l’Outaouais, de Mme Stéphanie Vallée, ministre responsable de l’Outouais, des préfets des 4 MRC de l’Outaouais et du maire de Gatineau, dévoilait la liste des projets sélectionnés dans le cadre du programme Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).
Ce sont 21 projets qui seront financés en Outaouais grâce à une enveloppe de 1,94 million pour l’année financière 2017-2018. Les projets retenus étaient le fruit d’une vaste consultation menée par le MAMOT depuis l’an dernier auprès des élus locaux, pour leur donner l’occasion de déterminer eux-mêmes les priorités de leur milieu.
Mais c’est surtout l’approche retenue par ce ministère qui est nouvelle et le ministre Coîteux précisait : « Les municipalités sont nos véritables partenaires. Déjà, nous les avons reconnues en tant que gouvernement de proximité et, aujourd’hui, nous allons plus loin dans la plus grande décentralisation de l’histoire municipale du Québec. Avec la nouvelle stratégie pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires, le gouvernement sera véritablement au service des régions ».
Comme l’expliquait le député et ministre des Transports André Fortin au cours d’une entrevue téléphonique avec le Journal du Pontiac, les priorités
pour l’Outaouais ont été déterminées par les élus de la région (plutôt que d’être décidées par le gouvernement provincial). Et M. Fortin
de préciser : « À partir de maintenant, les ministères et les organismes gouvernementaux devront ajuster leurs plans d’action et leurs décisions en fonction des priorités établies par les élus de la région ».
Les actions prioritaires retenues touchent plusieurs secteurs à développer : assurer le transport des personnes et la mobilité durable, protéger
l’environnement et améliorer la gestion des matières résiduelles, développer l’offre culturelle et son accessibilité, favoriser la création d’entreprises, soutenir la diversification économique et l’innovation, favoriser le développement touristique, promouvoir le secteur agroalimentaire, soutenir le développement
de l’industrie forestière, encourager la persévérance scolaire et la formation d’un main-d’œuvre qualifiée,…
Des nombreux projets soumis au FARR, 21 ont été sélectionnés par le comité directeur du FARR en Outaouais, comité composé des préfets des 4 MRC, du maire de la Ville de Gatineau et Mme Stéphanie Vallée. Parmi ces projets on retrouve, entre autres, un Réseau régional véhicules électriques en partage (182 500$), une Conférence stratégique sur la transition énergétique
(6 000$), Formation en langue seconde (Français) pour les anglophones
(73 464$), Développement régional intégré du transport de personnes en Outaouais rural (490 482$),  Chemins d’eau (70$), Cap sur l’Ouest
(140 000$), Optimisation de la gestion des matières résiduelles en Outaouais et dans la région de la Capitale-Nationale
(161 416$).
M. Coiteux avait donné un aperçu des orientations de son ministère, le MAMOT, en déclarant : « Avec cette nouvelle gouvernance, c’est maintenant aux régions de décider : les Régions aux commandes ».
Pour plus de détails, consulter la page d’accueil du MAMOT au :http://www.mamot.gouv.qc.ca