Les organisations locales luttent pour de meilleurs soins de santé en milieu rural

0
1

Sophie Demers

MRC PONTIAC – La Société de la médecine rurale (SMR), un organisme national sans but lucratif situé à Shawville, représente et défend les soins de santé pour tous les Canadiens des régions rurales. Pour ce faire, elle se fait le champion de la médecine rurale par l’éducation, la collaboration, la défense des intérêts et la recherche.

L’organisation est en activité depuis environ 30 ans. Elle a vu le jour grâce à un groupe de médecins locaux qui se sont rendu compte qu’il n’existait aucune formation continue pour les médecins ruraux, qui sont principalement des généralistes. Les médecins ont créé une conférence où les médecins ruraux pouvaient s’enseigner mutuellement. Lors de cette conférence, ils ont décidé de créer une association nationale pour défendre la santé rurale.

« La SRPC a un représentant qui assiste aux conférences et aux réunions d’autres organisations médicales nationales afin de faire entendre la voix des résidents ruraux et de connaître les besoins en matière de soins de santé en milieu rural », a déclaré Jennifer Barr, chef de l’exploitation à la SRPC. « Si les centres urbains ressentent les effets de la crise des soins de santé, les zones rurales, qui étaient déjà en difficulté, en ressentent définitivement les effets. »

Actuellement, la SRPC mène une campagne de sensibilisation sur la façon dont les salles d’urgence sont débordées ; elle dispose d’un modèle de lettre qui peut être envoyé aux députés locaux. La lettre peut être trouvée sur leur site web : https://srpc.ca/HHR_resource.

L’organisation souligne plusieurs points marquant la manière dont les individus peuvent contribuer à éviter que les salles d’urgence soient débordées, notamment en restant à jour dans leurs vaccins, en évitant les comportements imprudents, en s’assurant que tous les médicaments sont à jour, etc. Barr souligne que la chose la plus importante à faire pour les résidents est de défendre les ressources de santé et de faire entendre leur voix.

La défense des intérêts locaux fonctionne

Pontiac Voice, créé en 2016, est un groupe de défense de la santé dans la région du Pontiac. Leur objectif est de partager les connaissances et d’informer les résidents des services de santé et de communiquer les lacunes et les besoins du système au CISSSO.
« Les services de santé changent rapidement dans cette région, et nous voulons que les gens restent informés et sachent quels services sont disponibles », a déclaré Josey Bouchard, porte-parole de Pontiac Voice. « Nous encourageons les gens à exprimer leurs problèmes avec le système de santé afin que nous puissions continuer à l’améliorer », a-t-elle déclaré, faisant écho à la SRPC. « Si nous voulons que le CISSSO réponde à nos besoins, nous devons faire entendre notre voix. »