Les clubs de quad et de motoneige vont collaborer Partage du pont interprovincial et de location de corridor d’accès

0
25

Travaux de rénovation sur le pont interprovincial juste avant son ouverture aux motoneigistes en février dernier.

Allyson Beauregard



Travaux de rénovation sur le pont interprovincial juste avant son ouverture aux motoneigistes en février dernier.

Allyson Beauregard

PORTAGE-DU-FORT – Au cours de la réunion de la MRC du 18 avril dernier (voir en page 12), le conseil des maires a adopté une résolution pour appuyer la décision des clubs quad et de motoneige de partager l’accès au pont interprovincial récemment restauré près de Portage.
Selon Patrick Amyotte, président du Club quad du Pontiac, cette entente permettra aux VTT d’avoir accès aux 21 kilomètres du corridor ferroviaire du CN du pont jusqu’à Norway Bay. L’Association des motoneigistes du Pontiac avait obtenu la location de ce corridor l’an dernier.
Grâce à cette entente, le pont et le corridor seront utilisés durant trois saisons au lieu d’une seule et, selon M. Goulet, cela assurera que des patrouilles circuleront sur cette voie de circulation durant l’été et l’automne, ce qui devrait prévenir le vandalisme et l’utilisation illégale de cette piste.
Les clubs locaux ont fait les premières démarches pour lancer le processus
et la décision finale est maintenant dans le camp des fédérations de motoneigistes et des quads. «Ils sont en train de négocier, de faire des ententes et de déterminer les coûts pour le club quad, mais ce sont les clubs locaux qui auront le dernier mot », expliquait M. Amyotte, faisant remarquer que l’entente initiale prévoyait une contribution de 50 000$ du club quad pour avoir le droit d’utiliser le corridor et le pont. Selon M. Goulet, les termes de l’entente ne sont pas encore publics.
La restauration du pont interprovincial a reçu des fonds du fédéral, mais la Fédération des clubs de motoneige y a aussi investi 100 000$.
Selon M. Amyotte, d’autres investissements seront requis afin de
rendre le corridor utilisable par les quads.
« Nous avons examiné la piste. Il reste du travail à faire… il reste encore des traverses à enlever à certains endroits », ajoutait-il.
M. Amyotte est en faveur d’un partenariat parce que cela signifie une extension du réseau de pistes pour les quads en créant un lien direct entre Norway Bay et Portage-du-Fort, ce qui pourrait attirer des quadistes de l’Ontario et aider les entreprises du Pontiac. Les membres du club quad auront aussi la possibilité de voyager en dehors de la province.
Le préfet Raymond Durocher s’est dit très heureux que les clubs aient décidé de travailler ensemble vers un objectif commun. Les clubs ne savent pas quand la décision (des fédérations) sera prise, mais ils espèrent que c’est pour bientôt.           (Tr. LT)