L’énergie nucléaire n’est pas de l’énergie propre!

0
22

Pour lutter contre l’effet de serre, le gouvernement Trudeau mise sur la relance de
l’industrie nucléaire dont les effets pourraient être pires que ceux des changements climatiques. Une économie faible en carbone ne doit pas nous imposer

Pour lutter contre l’effet de serre, le gouvernement Trudeau mise sur la relance de
l’industrie nucléaire dont les effets pourraient être pires que ceux des changements climatiques. Une économie faible en carbone ne doit pas nous imposer
la menace des déchets radioactifs. Le nucléaire est archi polluant et pour des centaines de milliers d’années.
Le Canada doit respecter les normes de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) concernant les meilleures pratiques de gestion des déchets radioactifs. Il n’y a pas encore au Canada de site d’enfouissement des déchets radioactifs d’activité moyenne et élevée. On ne propose qu’une solution boiteuse de dépotoir en surface pour les déchets de faible activité.
L’Émission Découverte à ICI Radio-Canada a présenté un reportage sur le projet de dépotoir en surface à Chalk River le 25 mars.
Le Canada n’a pas réglé le problème des déchets nucléaires hérités depuis la guerre et il continue d’accumuler les déchets radioactifs. À Chalk River, les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC) veulent construire un dépotoir en surface pour stocker plus d’un million de mètres cubes de déchets radioactifs de faible activité. Ceux de moyenne activité continueront d’être stockés temporairement en attendant une solution permanente que personne ne planifie, même pas Énergie atomique du Canada limitée (EACL) qui représente le gouvernement ! Il en coûterait 10 milliards de dollars pour un site de stockage en couche géologique profonde des déchets nucléaires de haute activité et de moyenne activité.
Le Canada a fourni des millions de dollars à des entreprises privées pour créer des petits réacteurs nucléaires modulaires qui fonctionneraient en mode autonome, sans aucun personnel sur place. Même les petits réacteurs modulaires génèrent des déchets radioactifs et leur sécurité en matière de radioactivité est douteuse sans compter une utilisation terroriste potentielle !

Ginette Charbonneau, Ralliement contre la pollution radioactive
Réal Lalande,
STOP Oléoduc Outaouais
Éric Notebaert, Association canadienne des médecins pour
l’environnement, Gatineau