Le téléphone cellulaire à l’école?

0
171

Comme beaucoup de personnes de mon âge, je pense que le téléphone
cellulaire à l’école est une bonne idée. Par contre, les gens peuvent utiliser leur téléphone à la fin de la classe alors l’utiliser en classe n’a aucun sens. Ils peuvent

Comme beaucoup de personnes de mon âge, je pense que le téléphone
cellulaire à l’école est une bonne idée. Par contre, les gens peuvent utiliser leur téléphone à la fin de la classe alors l’utiliser en classe n’a aucun sens. Ils peuvent
l’utiliser et envoyer du texte en dehors de la classe. Je pense que c’est un peu comme une rébellion de l’apporter en classe et parce que c’est « cool » quand les gens textent en classe. Personnellement, je pense que c’est une bonne idée d’y avoir accès dans l’école parce que :
#1 l’école aurait plus de popularité
#2 les étudiants seraient plus heureux d’aller à l’école.
Premièrement, exemple à l’école ESSC, ils ont du mal à faire en sorte que les élèves aillent à leur école parce que les élèves ne veulent tout simplement pas aller à la SEULE école où ils n’ont pas le droit au téléphone
cellulaire. C’est une des raisons qui ont motivé beaucoup de gens à aller ailleurs. Si cette école laisse le téléphone cellulaire aux étudiants, les gens ne
pourront plus dire qu’ils ne veulent pas venir ici à cause de ça. Je pense que plus de gens viendraient et que moins quitteraient cette école.
Deuxièmement, les étudiants seraient plus heureux d’aller à l’école, car ils
pourraient penser que l’heure du diner est un peu comme à la maison, là où ils peuvent enlever un peu de pressions de l’école. En ce moment, ils ont  45 minutes pour se dire par exemple « Omg, j’ai telle matière après pis j’aime pas ça… » ou « J’ai fait un examen et je suis vraiment stressé ». S’il pleut dehors ou qu’il fait vraiment froid\pas beau alors tu ne peux\veux pas sortir dehors avec ton téléphone.
Conclusion, je pense que le téléphone portable à la pause du diner ou entre les cours est une bonne idée. Plus de gens voudraient aller dans ces écoles et seraient plus heureux. En plus, moi je dis que c’est bien d’aller un peu plus dans la modernité et de faire appel à plus de
technologies dans les écoles.

Clara Martin
Journaliste en herbe à ESSC