Le redécoupage électoral modifié et approuvé

0
165

Sophie Demers

MRC DE PONTIAC – Le 1er février dernier, la Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales du Québec a rejeté la proposition initiale qui faisait suite aux consultations publiques et qui visait à diviser le district de Pontiac en trois circonscriptions électorales. Les élus de l’Outaouais ont alors proposé une nouvelle solution qui, selon eux, tient compte des communautés de l’Outaouais et respecte les limites des municipalités et des MRC.

La Commission a approuvé leur proposition.

Le processus de redécoupage électoral s’est poursuivi par des consultations publiques l’été dernier et des audiences publiques à l’automne 2022. La principale raison de modifier les limites des circonscriptions électorales est de faire en sorte que chaque circonscription exerce une influence politique proportionnelle.

Les redécoupages électoraux approuvés entraîneront les changements suivants : La Vallée-de-la Gatineau, La Pêche et Chelsea seront entièrement dans la circonscription de Pontiac ; Val-des-Bois et Bowman resteront dans la circonscription d’Argenteuil-La Petite-Nation au lieu de passer à Laurentides-Labelle ; Val-des-Monts sera intégré à la circonscription électorale distincte d’Argenteuil-La Petite-Nation ; la partie ouest de la circonscription 18 de Gatineau, Masson-Angers sera retirée de Gatineau et intégrée
à la circonscription électorale d’Argenteuil-La Petite-Nation ; les parties nord du district 10 de Gatineau, Limbour et du district 13, Carrefour-de-l’Hôpital, seront retirées de la circonscription de Pontiac et intégrées à la circonscription de Gatineau ; la municipalité de canton d’Amherst sera dans la circonscription de Laurentides-Labelle ; la municipalité de Mirabel ne fera plus partie d’Argenteuil-La Petite-Nation, elle sera intégrée à la circonscription de Mirabel.

Ces changements sont prévus pour avril 2024 avec la possibilité d’être reportés à 2025.

Seule Argenteuil-La Petite-Nation sera à cheval sur les régions administratives de l’Outaouais et des Laurentides. Les limites de rois des cinq MRC de la région
sont entièrement respectées, sauf pour Argenteuil et les Collines-de-l’Outaouais. À l’exception de Gatineau, aucune municipalité ne sera divisée en plusieurs districts électoraux.

Un nouveau nom, Pontiac-Kitigan Zibi, a été proposé pour la circonscription, qui a été approuvé par la majorité des intervenants. L’ajout de » Kitigan Zibi » souligne la présence des Premières Nations algonquines Anishinabeg sur le territoire. Kitigan Zibi est l’une des neuf nations autochtones du Québec.

Sophie Chatel, députée du Pontiac, a souligné que le processus de redécoupage n’est pas terminé. Le rapport que la commission a approuvé va maintenant être analysé. S’il y a plus de 10 députés qui s’y opposent, le rapport sera soumis à la commission pour évaluer les préoccupations. « Pour l’Outaouais, il y a un consensus avec tous les députés que cette proposition est la meilleure. Je ne prévois pas d’autres changements au redécoupage dans les prochaines étapes du processus », a déclaré Mme Chatel.