Le Québec vote : modernisons les services et les soins

0
2

Les deux dernières années et demie ont été difficiles et trop souvent tragiques pour les personnes âgées du Québec et leurs familles.

La pandémie de COVID-19 a exacerbé des problèmes de longue date en matière de santé et de soins aux aînés, causant des situations dévastatrices dans les foyers de soins de longue durée et autres établissements similaires, ainsi que pour les aînés et les populations vulnérables en général. La pandémie a montré que tous n’étaient pas égaux devant la maladie.

Une stratégie coordonnée pour les aînés, garantie et surveillée par une personne désignée de l’Assemblée nationale, dotée d’un financement dédié et d’objectifs clairs, permettrait de répondre aux besoins changeants des personnes âgées québécoises.

Pour les élections de 2022 au Québec, l’Association nationale des retraités fédéraux demande à tous les partis de s’engager à :

1. Investir massivement dans les soins et les services aux aînés dans une perspective de continuum de soins :

2. Instaurer une stratégie provinciale pour les aînés fondée sur les déterminants sociaux de la santé, garantie, encadrée et surveillée par une personne désignée par l’Assemblée nationale.

3. Faire des investissements majeurs pour rénover et moderniser le système de santé et les services de première ligne.
Les élections 2022 du Québec sont à l’horizon : modernisons les services et les soins aux personnes âgées et dotons-nous d’une stratégie québécoise pour les aînés!

Gaetan Pelletier
Gracefield, QC