Le projet d’économie circulaire est officiellement lancé

0
29

Allyson Beauregard


Allyson Beauregard

MRC de PONTIAC ­– Le Conseil régional de l’environnement et du développement durable de l’Outaouais (CREDDO) a officiellement lancé, le 9 novembre dernier, son projet d’économie circulaire « Synergie Outaouais » qui touche les MRCs Papineau, de Pontiac, des Collines, de la Vallée-de-la-Gatineau et la Ville de Gatineau. L’objectif de ce projet, mis sur pied par le CREDDO, est de réduire la quantité de matières résiduelles qui est présentement envoyée au site d’enfouissement de Lachute. Dans la province, sept autres régions ont déjà mis sur pied de tels projets.
« L’économie circulaire est un système dans lequel la production, les échanges et la consommation visent la réduction de l’utilisation des ressources à toutes les étapes de leur cycle de vie.  Il vise aussi la réduction de l’empreinte environnementale et l’amélioration du bien-être des individus et des communautés locales » (EDDEC, 2016). Ce système permet la création d’échanges entre les entreprises, les industries et les municipalités afin que les matières résiduelles d’un participant puissent devenir la matière première d’un autre. Par exemple, les bardeaux d’asphalte pourraient être déchiquetés et réutilisés par les compagnies de pavage.
Selon Nicholas Greugny, coordonnateur du projet, un des principaux produits qui pourraient être visés dans ce projet dans le Pontiac est le plastique agricole qui pourrait être utilisé par d’autres compagnies dans la fabrication d’objet en
plastique, comme des meubles de jardins.
Le projet Synergy Outaouais sera développé au cours des trois prochaines années, avec, commençant ce mois-ci, une analyse des matériaux qui sont utilisés par les compagnies et qui, après leur usage, deviennent des matières résiduelles dans la région. Le CREDDO entrera en contact avec des industries, des entreprises, des institutions et le secteur de la construction (rénovation et démolition) pour participer au projet.  Les MRCs peuvent aussi proposer des participants à ce projet.
La seconde phase du projet consistera à créer un vaste réseau d’échanges entre la centaine d’entreprises que M. Greugny espère impliquer dans ce projet.
« Le CREDDO agira comme facilitateur pour la création de ce réseau d’échanges et accompagnera les compagnies dans leur transition vers une économie circulaire. À plus long terme, le projet Synergy Outaouais améliorera les performances économiques, environnementales et sociales des compagnies de la région », précisait le CREDDO dans un communiqué de presse.
Selon M. Greugny, le CREDDO espère que, après une période de trois ans, les compagnies seront en mesure de garder en place ce réseau d’économie circulaire sans le soutien du CREDDO.
La MRC de Pontiac avait annoncé son implicationn comme partenaire dans ce projet avec le CREDDO en mai dernier et s’était engagée à fournir, pendant trois, une contribution annuelle de 3 000$ pour aider à financer ce projet.