Le projet de recherche sur le cannabis, un autre projet avorté

0
26

François Carrier


François Carrier

LITCHFIELD – Selon  un communiqué de presse publié le 4 décembre, Eureka 93 a entrepris des démarches administratives et juridiques, comme la comptabilisation d’une perte de valeur de 5 millions de dollars sur l’actif de LiveWell Foods à Litchfield, dans l’optique qu’ils ne sont pas en mesure de continuer à investir dans le développement du projet du Centre de recherche et d’innovation sur le cannabis qui devait s’implanter à Litchfield.
Selon les informations rendues disponibles sur le site de l’entreprise Eureka 93, il est noté que la dette garantie et les privilèges enregistrés de ce projet approchent ou dépassent la juste valeur de la propriété puisque certains entrepreneurs ont
déposé des déclarations de réclamations à la Cour supérieure du Québec pour
1 800 000,00 $ CAD et le prêteur garanti détient une première charge de
4 653 526,00 $.
Rappelons qu’en février 2018, plusieurs journaux à travers la province avait rapporté qu’un projet pouvant mener à la création de 500 emplois avait prévu s’installer dans le Pontiac. L’entreprise Eureka 93 a dû entreprendre peu de temps après une vaste restructuration après avoir connu plusieurs difficultés sur le plan administratif.