Le premier ministre présente son plan de déconfinement

0
32

Allyson Beauregard

QUÉBEC – Le 15 février, Christian Dubé, ministre de la Santé du Québec, a annoncé que le système de passeport vaccinal de la province sera progressivement retiré d’ici le 14 mars, tout en invitant la population à conserver leurs preuves de vaccination au cas où une autre vague surviendrait. M. Dubé a ajouté que la province mettra probablement fin à l’état d’urgence sanitaire le 14 mars.

Depuis le 16 février, le passeport vaccinal n’est plus exigé dans les magasins à grande surface, dans les magasins de cannabis (SQDC) et dans les succursales de la SAQ. Il n’est plus requis pour accéder aux lieux de culte depuis le 21 février. À compter du 14 mars, il sera retiré dans tous les lieux et activités, à l’exception des voyages à l’étranger.

Plan de déconfinement
Le 8 février dernier, le premier ministre du Québec, François Legault, a présenté un plan de déconfinement qui mènera à la levée graduelle de l’ensemble des restrictions sanitaires d’ici le 14 mars, à condition que la baisse des hospitalisations se poursuive.

Depuis le 12 février, les rassemblements privés ne sont plus limités et les restaurants peuvent accueillir 10 personnes ou trois bulles familiales par table.

Le 14 février, les rencontres sportives ont repris (les compétitions reprendront le 28 février), les salles de sport et les spas ont rouvert à 50 % de leur capacité, tandis que la capacité maximale des événements extérieurs passe à 5 000 visiteurs.

Le 21 février, les limites de capacité ont été abandonnées pour tous les commerces, à l’exception des amphithéâtres qui doivent fonctionner à 50 % de leur capacité. Les lieux de culte sont limités à 50 % de leur capacité ou un maximum de 500 personnes. Dans les résidences privées pour aînés, il est désormais
possible d’accueillir jusqu’à 10 visiteurs par jour.

À partir du 28 février, les lieux de culte et les salles de spectacle pourront rouvrir à 100 % de leur capacité, alors que les bars et les casinos pourront rouvrir à 50 % de leur capacité. Le télétravail ne sera plus obligatoire et les résidents des CHSLD pourront recevoir un maximum de dix visiteurs par jour.

Le 14 mars, les bars, les restaurants et les amphithéâtres pourront reprendre leurs activités au maximum de sa capacité. Dans toutes les résidences pour aînés, le passeport vaccinal et la signature du registre des visiteurs ne seront plus exigés.

M. Legault a souligné que le port du masque est maintenu pour le moment, mais que la situation sera réévaluée après le 14 mars.

Élargissement de l’accès au test PCR
Le 11 février, les personnes âgées de 70 ans et plus et les aidants naturels ont été ajoutés à la liste des groupes admissibles au test PCR dans toutes les cliniques de dépistage de la région. La prise de rendez-vous pour les tests se fait à partir du site Web de Clic Santé ou en téléphonant au 819-776-5436.