Le compostage peut économiser des impôts et améliorer notre sol

0
178

Selon le plan d’action 2019-2024 de RecycQuébec, le gouvernement provincial souhaite que les municipalités atteignent leur objectif de recycler 60 % des matières compostables. II a ajouté 10 millions de dollars en fonds pour atteindre cet objectif.

Par définition, la matière organique est assez explicite: tout ce qui se décomposera par des processus biologiques naturels, produisant du méthane en conséquence. Nous devons séparer cela des autres déchets pour réduire l’odeur et les gaz indésirables.   Les matières organiques sont les plus faciles à recycler car elles sont naturellement enclines à se décomposer.

Le problème pour beaucoup semble être que nous avons perdu notre sens de ce qu’il faut en faire, car nos modes de vie se sont détachés de la production de nourriture.  Ceux qui font un jardin ont une certaine habileté à faire des tas de compost, mais il y en a beaucoup qui achètent simplement la terre et jettent les résidus plutôt que de les remettre à profit dans leur jardin.

Les solutions de compostage ne sont pas accessibles à tous pour de nombreuses raisons, mais démystifier certains des mythes entourant le compostage peut aider à résoudre ces problèmes. Tout d’abord, ils ne sentiront pas s’ils sont faits correctement. De plus, ils n’attireront pas la vermine s’ils n’incluent pas de produits d’origine animale. Les solutions à l’ancienne pour se débarrasser des produits d’origine animale étaient de les enterrer et les versions modernes incluent des barils solaires chauffés passifs, couvrant des récipients métalliques enterrés ou les plaçant dans des récipients de filature étanches à l’air. Il existe des listes de sources pour ces conteneurs sur le site Web de RecycQuébec.

De nombreux progrès de la science impliquent l’expérimentation avec des forces naturelles comme l’air, la chaleur et les microbes, offrent des solutions innovantes. Mon expérience particulière a été le compostage avec des vers pour le compostage intérieur toute l’année. Cela peut être fait dans n’importe quel espace et a juste besoin d’un équipement simple qui peut être aussi bon marché qu’un fourre-tout en plastique ou sacs plus sophistiqués, qui peuvent tous être commandés en ligne ou fabriqués sur la base de plans facilement disponibles. Le résultat est un amendement de sol très précieux qui améliore la texture et la vie d’un jardin.

Tout le monde n’est pas à l’aise autour de ces bestioles, donc une autre amélioration du compostage régulier consiste à utiliser de l’air pour accélérer le processus et éliminer la nécessité de tourner les tas, connus sous le nom de tas statiques aérés. Cela aussi peut être fait au niveau d’un petit ménage et reproduit à plus grande échelle pour des municipalités entières. En fait, un groupe du comité des déchets de la MRC a récemment visité une installation voisine à Pembroke qui utilise cette technologie depuis vingt ans pour traiter tous les déchets compostables des petites et des grandes municipalités. La technologie s’est même améliorée afin qu’elle puisse être faite sans être dans un conteneur fermé, réduisant ainsi les coûts.

Notre propre municipalité de Bryson pourrait bientôt trouver une solution en utilisant la méthode d’aération pour décomposer le compost afin de chauffer une grande serre solaire passive, qui sera construite au cours de la prochaine année. Il intégrera des vers de compostage dans le processus comme source d’amendement du sol et aussi pour la pêche!

Nous pouvons tous faire notre part et rechercher des méthodes pour aider à résoudre le problème de ce qu’il faut faire avec nos déchets.

Source : Plan d’action de RecyQuebec, 2019-2024 : https://www.recyc-quebec. gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/liste-composteurs-domestiques.pdf

Cathy Welsh
Bryson, C.R.