La population de la MRC de Pontiac toujours à la baisse

0
20

Laurent Robillard-Cardinal


Laurent Robillard-Cardinal

Alors que la population de l’Outaouais est toujours à la hausse, celle-ci n’est pas reflétée également dans chacune des MRC. La population de Gatineau et celle de Les Collines-de-l’Outaouais augmente; toutefois, dans d’autres MRC, comme celles de La Vallée-de-la-Gatineau et de Pontiac, on remarque une baisse de population entre 2011 et 2015.
Selon l’Institut de la statistique du Québec, la population de Pontiac a
diminué de 8,4%, passant de 14 466 en 2011 à 13 988 en 2015, une perte de 834 résidants, soit la plus importante baisse depuis les 14 dernières années. Entre 2001 et 2006, la population de Pontiac avait connu une baisse de 0,7% et entre 2006 et 2011, une baisse de 4,1%.
La population de la MRC voisine,
Les Collines-de-l’Outaouais (Luskville, Chelsea, Cantley, etc.), quant à elle, a connu un essor avec 13 309 nouveaux résidents entre 2001 et 2015. De 2011 à 2015, sa population a augmenté de 12,5%, soit la hausse la plus importante de toutes les MRC de l’Outaouais pour cette période.
Gatineau n’est pas loin derrière; sa population a augmenté de 9,1% de 2011 à 2015, passant de 268 838 en 2011 à 278 780 en 2015. Toutefois, il s’agit d’un
ralentissement considérable par rapport à la dernière période mesurée (2006-2011) alors que la population de Gatineau avait grimpé de 18,7%.
À l’est, la population de la MRC de Papineau est demeurée presque stable entre 2011 et 2015. Le nombre de résidents est passé de 22 756 en 2011 à 22 828 en 2015, représentant une hausse de moins de 1% ce qui est plus positif que les résultats de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau dont la population a diminué de 3,3% entre 2011 et 2015.
Contrairement à Pontiac, qui a connu une baisse de sa population pour les dernières trois périodes présentées par l’Institut de la statistique du Québec (2001-2006, 2006-2011, 2011-2015), la population de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau a augmenté de 9,3% de 2001 à 2006, est demeurée stable de 2006 à 2011 et rapporte une diminution récente.        (TRAD : CB)