La MRC de Pontiac révèle son plan de développement économique

0
24

Arnaud de la Salle

Arnaud de la Salle

Campbell’s Bay – C’est en présence des 18 maires et mairesses de la MRC de Pontiac le 26 mai dernier que le préfet, M. Raymond Durocher, a annoncé ses priorités de développement pour le comté. Les projets phares qu’il a soulignés touchent les quatre secteurs économiques clés du plan stratégique Vision Pontiac 2020, soit : l’agriculture, la foresterie, le commerce et le tourisme.
Certains projets font déjà route à bonne allure. Par exemple, dans le cadre des actions préconisées dans le Plan de développement de la zone agricole (PDZA), la Coopérative Houblon Pontiac a récemment obtenu l’engagement financier de plusieurs instances gouvernementales pour l’achat d’une granuleuse haut de gamme qui donnera un net
avantage concurrentiel au Pontiac sur le marché des microbrasseries de l’Est canadien et américain.
Sur le plan du développement forestier, l’élaboration d’une stratégie de mise en valeur de la biomasse est en cours et sur le point de faire
son entrée publique.
M Durocher a annoncé que «  des partenaires sérieux étaient venus se joindre à la MRC pour développer cette filière et que très
bientôt la MRC serait en mesure de faire une annonce publique », semble-t-il au courant de l’été.
Pour ce qui a trait au tourisme, la MRC s’implique dans les dossiers de la rénovation de la Maison Bryson ainsi que dans la réouverture du Pont rouge. Le préfet Durocher a lancé un appel de soutien pour le Pont à la population, le 30 juin  à 18 heures par un rassemblement populaire a l’entrée du Pont. Toute
personne désireuse de voir sa réouverture a pu venir manifester son soutien.
Pour d’autres projets,
« il s’agit de dépoussiérer les dossiers », affirme
M. Durocher.
La réalisation d’un parc national sur la rivière Dumoine est un exemple d’anciens dossiers qui doit être relancé. Tout comme le projet de construction d’un pénitencier qui avait
fait couler beaucoup
d’encre entre 2007 et
2010. Un document exploratoire du ministère du Développement économique, Innovation et Exportation présenté en 2007, lequel soulevait les nombreux avantages du
territoire de la MRC de Pontiac pour l’implantation d’un pénitencier fédéral,
est toujours valable. La
sous-capacité d’accueil des prisons en sol québécois et canadien persiste et pourrait faire renaître ce projet de ses cendres. « Nous voulons mettre tous les atouts de notre côté en
préparant ce dossier au
cas ou l’opportunité se
présenterait ». a-t-il conclu.
La Loi 28 et la
restructuration
 de la MRC Pontiac
La Loi 28, adoptée récemment, place la responsabilité du développement économique d’un territoire dans la MRC.
L’une des étapes du cheminement de la Loi 28 dans la MRC de Pontiac fut de reprendre les dossiers de développement et de mettre en place une équipe multidisciplinaire à partir du personnel affecté au développement rural et économique à la Corporation de développement économique (CDE). La fermeture du CLD, qui a été grandement médiatisée au cours des derniers mois, fait également
partie de cette restructuration qui placera la SADC Pontiac comme le guichet unique
de prestation de services aux entrepreneurs du territoire à compter du 1er juillet 2015.