La décharge nucléaire à Chalk River

0
7

J’ai soit lu le matériel électoral, soit écouté les candidats (du moins certains d’entre eux) s’exprimer en personne et, lors de leurs périodes de questions (lorsqu’il y en avait une), j’ai demandé à chaque candidat ce qu’il comptait faire au sujet de l’énorme décharge radioactive proposée en amont de chez nous. Aucun n’a mentionné la décharge dans son discours. Plusieurs ont convenu avec moi qu’il représente une « menace existentielle » (comme ils disent) pour toute la population de l’ouest du Québec et de l’est de l’Ontario, sansparler de la menace qu’il représente par ses fuites quotidiennes dans l’approvisionnement en eau de notre région. J’ai dit à chacun d’eux que je voterai sur la base de cette seule question – et que beaucoup d’autres personnes disent la même chose. À notre chalet de Norway Bay, la décharge nucléaire est un sujet de conversation courant.

Je n’ai pas entendu une seule personne défendre ce projet comme une bonne chose pour nous ici – ou pour le Canada. Surtout leur plan pour construire et répandre une nouvelle génération de réacteurs plus petits (installations à plusieurs étages) !

Alicia Burnet
Norway Bay