La campagne Taxons la richesse

0
5

Trente-cinq organismes influents exhortent le gouvernement fédéral à taxer la richesse et éliminer les échappatoires fiscales, et les rangs de ce mouvement en faveur d’un régime fiscal plus équitable ne cessent de grossir.

Des organismes de divers secteurs, domaines et régions du Canada exhortent le gouvernement fédéral à réformer le régime fiscal afin que des recettes de plusieurs milliards puissent être investies dans la reprise post-pandémique.

Ces organismes veulent que le gouvernement fédéral prenne les trois mesures fiscales mises de l’avant dans la campagne Taxons la richesse :

– Instaurer un impôt sur les fortunes des Canadien.ne.s les mieux nantisa
– Éliminer les échappatoires fiscales utilisées pour accaparer des richesses
– Instaurer un impôt sur les profits excédentaires réalisés par des sociétés géantes pendant la pandémique

Ces changements feront en sorte que les Canadien.ne.s se situant au sommet de la pyramide des revenus et des richesses paieront leur juste part d’impôt, mesure fiscale que réclame une majorité de Canadien.ne.s.

Un nouveau sondage réalisé par Abacus Data montre en effet que le soutien en faveur d’un impôt sur la richesse a augmenté de 10 points par rapport à l’année dernière, et s’élève aujourd’hui à près de 90 %, toutes allégeances politiques confondues.

Greenpeace, Foodshare Toronto, le Centre Canadien de Politiques alternatives, le Réseau action climat Canada et la Fondation David Suzuki ont tous prêté leur appui à cette campagne ainsi que des grands syndicats comme la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’Ontario.

La campagne Taxons la richesse est une coalition dirigée par ACORN Canada, l’Institut Broadbent, Oxfam-Québec, Canadiens pour une fiscalité équitable, À l’action, Ressources en mouvement, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), Greenpeace Canada et le Syndicat des métallos.

Sur le site Web de la campagne Taxons la richesse, on trouve le texte complet de cette déclaration de soutien en faveur d’un régime fiscal plus équitable, y compris une listecomplète des organismes qui la réclament.

Taxons la richesse est une campagne menée par de multiples organismes exhortant le gouvernement fédéral à taxer les riches afin de favoriser une reprise équitable après la pandémie COVID-19. Alors que le Canada en est à mesurer les conséquences de la pandémie COVID-19, il est exclu que nous fassions les choses comme avant. Le moment n’aura jamais été mieux choisi pour taxer la richesse.

Meg Shannon, l’Institut Broadbent
Toronto / Ottawa