Kim Lesage, DG intérimaire de la MRC de Pontiac

0
6

Maryam Amini

MRC DE PONTIAC – Après le départ soudain de Bernard Roy, l’ancien directeur général (DG) de la MRC de Pontiac, Kim Lesage, ingénieure de la MRC, a pris le poste de DG par intérim.
Mme Lesage est titulaire d’une maîtrise en génie civil. Elle a travaillé pendant 12 ans dans le secteur privé à Ottawa avant de se joindre à la MRC il y a environ 4 ans. Elle est originaire du Pontiac et dit préférer travailler dans cette région. « Je suis fière d’aider notre région », a-t-elle déclaré.

Mme Lesage a parlé des défis exigeants qu’elle doit relever en gérant deux postes : « C’est en fait un défi exigeant. Bien que j’aie déjà travaillé pendant 4 ans pour la MRC, je vois qu’il y a encore de nouvelles choses à apprendre. J’ai plus de réunions maintenant ; avoir deux postes représente beaucoup de travail et prend beaucoup de temps. Mais je suis une personne organisée, et cela m’a
aidé à gérer la situation. »

Elle a ensuite expliqué les responsabilités du poste : « Le DG rend compte au conseil des maires. Ses principaux rôles sont la planification, l’organisation, la gestion et le contrôle de toutes les activités et services conformément au Code municipal du Québec et à la Loi sur les compétences municipales. La DG veille également à la qualité des services offerts à nos 18 municipalités et travaille en étroite collaboration avec les partenaires locaux et régionaux. » Mme Lesage a indiqué qu’elle travaille actuellement sur certains projets.

« Un des gros dossiers sur lequel je travaille est l’entente et les projets de vitalisation, avec le financement du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Je rencontre également de nombreux partenaires locaux (SADC, Chambre de commerce, TDSP, CJE, etc.) et je me prépare pour notre prochaine réunion du conseil. »

En ce qui concerne la récente convention de travail conclue entre la MRC et ses employés syndiqués, Mme Lesage a déclaré : « Je suis devenue présidente des négociations récemment et nous avons eu une réunion avec l’autre partie le vendredi 2 décembre.

Je suis très heureuse que nous ayons conclu une entente avant Noël. Nous avons également convenu de travailler à l’élaboration d’une politique sur le travail à domicile. » (Voir page 2 pour plus d’informations)

Lorsqu’on lui a demandé si elle envisagerait d’occuper le poste de façon permanente, Mme Lesage a répondu : « Je n’ai pas de réponse pour l’instant. J’apprécie l’exploration, mais je ne suis pas certaine. Lorsque Bernard est parti, j’ai proposé d’aider l’équipe, et c’est ce que je fais. »