Le plus long pont de motoneige

0
55

Le 12 février, environ 35 personnes se sont réunies pour une cérémonie d’inauguration du plus long pont de motoneige au monde, entre Arnprior et Bristol.

Maryam Amini

ARNPRIOR – Le pont interprovincial de motoneige entre Arnprior et Bristol a été inauguré lors d’une cérémonie à Arnprior, le 12 février. Environ 35 personnes étaient présentes, dont des chefs de projet des deux côtés de la rivière des Outaouais, des représentants de Guinness World Records, des amateurs de motoneige et des membres des médias.

Le temps glacial n’a pas refroidi l’atmosphère chaleureuse et l’excitation de toutes les personnes présentes pour couper le ruban du pont de 1 600 pieds (487 mètres) de long, qui prolonge la traversée interprovinciale en motoneige. Pendant des années, ceux qui souhaitaient traverser la rivière devaient s’aventurer sur la glace, ce qui n’était pas sans danger pendant les dernières semaines de l’hiver, lorsque la neige se retire et que la glace s’amincit.

« Que nous l’appelions Outaouais ou Ottawa, il s’agit de la même vallée. Nous partageons une histoire d’exploitation forestière. Nous sommes liés les uns aux autres. Le Pontiac se réjouit de cette opportunité d’attirer des gens de l’Ontario et de permettre à nos résidents québécois [d’accéder à l’Ontario]. J’espère que cette collaboration se poursuivra entre la vallée de l’Outaouais, l’Outaouais et la MRC de Pontiac », a déclaré Jane Toller, préfète de la MRC de Pontiac. Elle a remercié Paul McDonald, chef de projet de l’Association des sentiers de motoneige de West Carleton, Alain Goulet, ancien président de l’Association des motoneigistes de Pontiac et tous ceux qui ont travaillé à la réalisation du projet, notamment Cyndy Phillips et Chantal Lair de la MRC de Pontiac et Julie Kinnear de Tourisme Outaouais.

Mme Phillips, directrice du développement économique de la MRC de Pontiac, a souligné le rôle déterminant que les deux clubs de motoneige ont joué dans le projet.

« Sans la passion et la vision de ces deux clubs, nous ne serions pas ici aujourd’hui pour cette ouverture inaugurale. C’est incroyable de voir les deux côtés de la rivière s’unir pour réaliser ce projet », a-t-elle déclaré. Elle a également souligné le rôle que jouent les bénévoles, les dameurs et les personnes qui surveillent les pistes pour veiller à ce que les utilisateurs aient du plaisir en toute sécurité.

Mme Kinnear, PDG de Tourisme Outaouais, a déclaré qu’en plus de soutenir les entreprises, le plus long pont de motoneige au monde attirera certainement de nouveaux visiteurs dans les régions et renforcera leurs offres hivernales.

« Les amateurs de motoneige pourront dormir et manger dans la région, découvrir des attractions, et c’est une excellente façon de les inciter à revenir en été pour redécouvrir la région. Sur le chemin de la reprise [postpandémique], la concurrence sera féroce entre les destinations, alors cela nous donnera un avantage et nous aidera à nous démarquer un peu plus », a-t-elle conclu.