Eureka93 dit manquer de capital, évoque la vente de la société

0
26

Élizabeth Séguin
et de François Carrier


Élizabeth Séguin
et de François Carrier

LITCHFIELD – L’entreprise Eureka93, propriétaire du projet visant à créer un Centre de recherche sur le cannabis au Parc industriel, a annoncé étudier actuellement différentes options, évoquant un « manque de capital ». Parmi les options envisagées, l’entreprise évoque même réfléchir à la vente de la société. Eureka93 dit réfléchir, en plus de la vente, ou encore de la vente d’actifs, à la fusion ou à la création d’une coentreprise.
Sans préciser les secteurs ou projets touchés, Eureka93 précise que, pour
limiter les dépenses, des travaux ont été suspendus et que des employés ont été mis à pied dans tous les établissements. Eureka93 ajoute qu’étant donné un
« manque de ressources et la complexité de l’information comptable » , aucun état financier vérifié et aucune analyse de la direction sur la situation financière et des résultats pour le trimestre se terminant le 30 juin n’ont été déposés ou préparés.
Cette situation entraîne d’importantes conséquences légales pour Eureka93, puisque la Commission des valeurs immobilières de l’Ontario a émis l’interdiction d’opérations sur toutes les actions ordinaires de la Société le 5 septembre dernier. Cette ordonnance pourrait être levée si la Société dépose les documents légaux requis pour le deuxième trimestre de 2019.
Eureka93 dit ne pas avoir l’intention de divulguer les développements en cours et qu’aucun échéancier n’est fixé pour le moment. Il est d’ailleurs précisé que même si un processus a été amorcé, aucune décision n’a été prise.
Rédigé avec des fichiers de CHIP FM.