Étude gratuite effectuée par la MAMROT, pourquoi m’être opposée?

0
29

Contrairement à ce que les gens pensent, disent, croient, je ne me suis pas opposée à l’étude de la MAMROT sans avoir fait mes devoirs.

Contrairement à ce que les gens pensent, disent, croient, je ne me suis pas opposée à l’étude de la MAMROT sans avoir fait mes devoirs.
Dès le début, à ma première campagne électorale de 2009,  j’ai toujours dit que mon but premier était de travailler pour le bien de notre municipalité. Dès mon
premier mandat, je me suis intéressée au dossier de la fusion, sujet qui refait surface régulièrement. J’ai pris connaissance des études antérieures dont celle effectuée par le MAMROT et celle par R.Chabot / G.Thornton. Ces études ne démontrent aucun avantage pour les résidents de Mansfield en ce qui a trait aux implications à moyen et long terme.
Aujourd’hui, le MAMOT offre de faire gratuitement une étude basée sur un an (court terme), qu’arrive-t-il du moyen et long terme? Il est primordial, selon moi, de connaître l’implication à long terme.
La fusion, c’est sérieux, une fois qu’on s’embarque, on vit avec.  La fusion n’amène pas que du positif, elle est accompagnée de négatif. Pour moi, une étude basée sur du court terme ne dresse pas un portrait de la situation à sa juste valeur, donc voilà pourquoi je me suis opposée. Si les résidents de Mansfield doivent un jour se prononcer sur la question, je voudrais qu’ils puissent le faire en étant bien informés sur les avantages et désavantages d’une fusion à court, moyen et long terme et pour le faire on a besoin d’une étude plus approfondie.
Pour en savoir plus sur ma décision, n’hésitez pas à communiquer avec moi.

Claudette Béland,
Conseillère MANSFIELD