Développer l’agrotourisme

0
28

Lionel Tessier


Lionel Tessier

FORT-COULONGE – Le 16 octobre dernier, une soixantaine de représentants du monde agricole du Pontiac avec une délégation de représentants des agriculteurs des états de New-York et du Vermont, participaient à une soirée de rencontre organisée par l’organisme CANAMEX au Centre de conférence du Pontiac.
L’évènement avait été organisé par M. David Gillespie de l’Isle-aux-Allumettes avec la collaboration de la SADC Pontiac et le soutien des députés provincial André Fortin et fédéral, Will Amos.
Le maître de cérémonie, Philip Holmes a souligné la grande importance de l’agriculture dans la région et le besoin de la faire connaître dans le Pontiac et à l’extérieur de la région.
Les députés ont tous les deux souligné l’importance de l’agriculture et la possibilité de développer davantage l’aspect agrotouristique dans ce domaine. Mme Jane Toller, préfète de la MRC, a, pour sa part, souligné que le Pontiac est ouvert au tourisme, en particulier au tourisme basé sur la découverte du monde agricole. Gaston Allard, maire de Fort-Coulonge, a souhaité la bienvenue à tous dans sa municipalité.
En entrevue avec le Journal, M. David Gillespie, qui est fermier depuis plus de 40 ans, a remercié Mme Toller, la SADC et messieurs Will Amos et André Fortin. Il a tenu à expliquer que l’agriculture est vraiment un pilier économique dans la région et qu’il s’est donné pour mission de faire connaître et apprécier ce domaine par la population, en particulier par la jeune génération, car, soulignait-il, si le public et les décideurs ne connaissent pas la réalité des agriculteurs, ils pourraient, sans le savoir, prendre des décisions qui les désavantagent. 
Le chef cuisinier, Philippe Lamontagne, avait préparé le souper. Il est aussi président de l’UPA Outaouais-Laurentides et propriétaire d’une entreprise agricole. Il a aussi souligné l’importance de conscientiser la population à l’importance du rôle des producteurs agricoles et a encouragé les responsables à continuer de prendre des mesures pour développer l’agrotourisme.
Pour l’avenir, on entrevoit la possibilité de créer un comité conjoint entre le Pontiac et les deux états américains.