Des services incendie pourraient fusionner Les services incendie dans la mire de la MRC

0
29

Allyson Beauregard

MRC de PONTIAC –

Allyson Beauregard

MRC de PONTIAC –
Devant l’augmentation fulgurante des coûts  des services incendie et dans le but d’améliorer leur efficacité, les 18 municipalités de la MRC consacreront des fonds à une étude des services incendie de la région. L’étude, qui sera faite par Richard Lefebvre, ancien directeur de la sécurité incendie à Rouyn-Noranda, devrait coûter environ 24 000$, dont 50% sera payé par le gouvernement  provincial.
M. Lefebvre visitait récemment les élus de chaque municipalité et les services incendie pour évaluer l’organisation des services incendie dans la MRC et pour recueillir des suggestions d’améliorations possibles. Son rapport devrait contenir trois ou quatre options et être remis en décembre.
Même si quatre des municipalités de la MRC ont refusé de financer l’étude, car les coûts étaient trop élevées et les ententes actuelles suffisantes, toutes les municipalités seront inclues dans l’études pour fournir une représentation régionale fidèle de la situation et toutes les municipalités devront en partager les coûts.
Un inventaire des équipements et de la main d’œuvre de chaque brigade incendie avait été réalisé l’an dernier et sera incorporé au rapport final de M. Lefebvre.
Fusions en vue
Un autre objectif de l’étude est d’étudier la possibilité de fusion de certains services incendie étant donné le coût très élevé pour les citoyens de la MRC, soit 1,6 million de dollars pour 14 000 citoyens, 115$ par personne.
« Il y a certainement de l’argent qui peut être économisé et nous constatons plusieurs multiplications inutiles des services », déclarait Julien Gagnon, le coordonnateur de la Sécurité publique à la MRC.
Selon la loi, chaque service incendie doit être équipé de certains équipements spécifiques, ce qui représente une somme considérable quand chaque petit service incendie doit acheter les mêmes équipements. Selon Colleen Larivière, mairesse de Litchfield et membre du comité des Services incendie de la MRC, le service incendie de Campbell’s Bay-Litchfield vient de faire l’acquisition d’un nouveau camion incendie qui coûtera, au total, 400 000$.  Le service incendie de Bryson-Calumet-Portage-du-Fort, situé à 8 kilomètres, possède déjà un tel équipement.
M. Gagnon ajoutait que, même si les solutions envisagées ne représentent pas des économies immédiates, elles pourraient contribuer à contenir les augmentations à venir : « À tous les cinq ans, notre budget des services incendie doit doubler », ajoutant que ces augmentations sont dues, en grande partie, aux exigences des règlements du gouvernement.
Les municipalités de Chichester, Sheenboro et l’Isle-aux-Allumettes ont fusionné leurs services incendie en juillet dernier ce qui a mené à l’embauche d’un chef pompier à temps plein, Glynn Fleury. “Nous n”avons pas réduit nos dépenses, mais étant donné qu’il a plus de contribuables pour payer pour les équipements, alors tout le monde a plus d’argent dans ses pooches”, déclarait-il, ajoutant que sa position  à temps plein lui laisse plus de temps pour recruter des bénévoles  et faire des recherches pour obtenir des meilleurs prix sur les achats d’équipements.
                       (Tr. LT)