Course à la mairie dans la Municipalité de Pontiac Le maire Larose demandera un autre mandat

0
15

Allyson Beauregard


Allyson Beauregard

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC – Dans un communiqué de presse émis le 6 septembre dernier, le maire Roger Larose a annoncé officiellement qu’il sera candidat aux prochaines élections municipales. Il avait fait connaître son intention de se représenter au d’une récente réunion du conseil municipal. « Durant les quatre dernières années, j’ai travaillé fort pour assurer le succès de notre région et pour m’assurer que toutes les opinions étaient prises en compte, tout en respectant les contraintes budgétaires », déclarait-il.
M. Larose a expliqué ce qui motive sa candidature : il veut continuer à faire avancer la municipalité en travaillant sur les dossiers déjà en cours de réalisation. « Nous avons fait beaucoup au cours des quatre dernières années », déclarait-il. Il donnait comme exemple la reconstruction prochaine du centre communautaire de Quyon, l’amélioration du chemin de la Montagne et le projet Luskville, l’embauched’un agent des communications pour garder les
citoyens informés, la publication de bulletins d’informations et des communications avec les médias. Il ajoutait que la Municipalité est en pourparlers avec la CPTAQ pour permettre à d’autres petites entreprises de s’établir dans le secteur de Luskville.
« Il reste encore beaucoup de choses à accomplir et nous ne pouvons nous
permettre de revenir en arrière et de perdre du temps », déclarait-il au Journal. Il
expliquait que les deux premières années de son mandat comme maire avaient été consacrées à restructurer l’administration municipale et à évaluer ses problèmes. « Ça prend du temps pour se familiariser avec le rôle de maire », ajoutait-il, tout en faisant remarquer que la dizaine d’années qu’il avait passé comme conseiller lui avait été très utile.
« C’est très bien d’avoir un rêve et une vision, mais il est aussi important de rester en contact avec la réalité. Je n’ai pas pu réaliser tout ce que j’avais promis, mais les résultats de nos efforts commencent à paraître », précisait-il, tout en faisant
remarquer que le conseil a accompli de nombreuses choses qui ne sont pas
apparentes pour le public, comme les demandes de subventions ou la participation aux nombreuses consultations.
Selon le maire Larose, le principal défi au cours de son mandat a été de travailler avec des conseillers qui ne voulaient pas coopérer. « En bout de compte, c’est correct de ne pas m’aimer, mais nous sommes tous censés être ici pour les mêmes raisons », concluait-il.
M. Larose est le deuxième à annoncer sa candidature au poste de maire, après
l’annonce de la candidature de Joanne Labadie, copropriétaire de la ferme et du
vignoble Lavender Ridge à Luskville.  
                                              (Tr. LT)