Compte rendu du conseil de Pontiac – Compostage, réparations du chemin Alary, nouvelles casernes de pompiers

0
30

Mo Laidlaw (tr. ES)

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC – Une vingtaine de personnes ont assisté à la séance ordinaire du conseil, tenue le 13 novembre dernier au centre communautaire de Luskville.
Participation du public

Mo Laidlaw (tr. ES)

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC – Une vingtaine de personnes ont assisté à la séance ordinaire du conseil, tenue le 13 novembre dernier au centre communautaire de Luskville.
Participation du public
Sheila McCrindle a demandé de quelle façon le budget pour la collecte du compost pourrait être réglé sans nécessiter d’analyse coûts-avantages. Elle a également précisé que les déchets alimentaires ne représentent que 15% du « flux de déchets » total; un chiffre selon lequel 40% des déchets sont des matières organiques qui comprend les déchets de jardin. La mairesse Joanne Labadie a assuré que le conseil parle toujours de compostage. Aucune décision n’a été prise et aucun appel d’offres n’a été lancé.
Mme Lamont se demandait comment le Pontiac attirerait de nouveaux résidents avec « nos impôts élevés ». Mme Labadie a noté que Pontiac avait les impôts fonciers les plus bas de la MRC-des-Collines, ainsi que la dette la plus basse. Toutefois, les recettes fiscales diminueront d’environ 500 000 dollars en 2019 en raison des pertes de maisons, dues aux inondations, aux incendies et à la tornade, ce qui constitue un défi.
Joan Belsher s’inquiète des nombreux contrats passés avec des experts externes en ingénierie alors que la municipalité compte des ingénieurs et des techniciens. La mairesse a expliqué que cela était dû en partie au fait que le ministère des Transports avait demandé à des ingénieurs spécialistes de signer des travaux routiers. Si le directeur des travaux publics n’était pas un ingénieur, il faudrait encore plus de contrats extérieurs.
Un autre contribuable a insisté sur le fait que les travaux publics auraient dû réparer le chemin Alary l’année dernière pour éviter les retards et les coûts supplémentaires, en utilisant le ponceau existant. Mme Labadie a répondu que le ministère de la Sécurité publique payait 75% du coût et que la route devait faire face aux fortes précipitations, afin qu’elle puisse être un détour. 18 ponceaux ont été changés cette année.
Légalisation du cannabis
L’article 7.16 du règlement de la MRC sur le maintien de l’ordre public a été modifié pour tenir compte de la légalisation du cannabis. En outre, une politique sur la consommation d’alcool, de cannabis, de drogues et de médicaments sur ordonnance a été approuvée afin de garantir un lieu de travail sécuritaire pour les employés municipaux.
Transcollines
Pontiac contribuera 15 623 $ pour un an au service de bus public reliant l’Isle-aux-Allumettes à Ottawa et empruntant la route 148.
Nouvelles casernes de pompiers
EXP effectuera des études géotechniques pour un montant de 21 260 $ + taxes à la rue Murray / route 148 pour une nouvelle caserne de pompiers à Quyon et au 2024 route 148 pour une nouvelle caserne de pompiers à Luskville. Les stations existantes ne répondent pas aux normes de sécurité en vigueur.
Un montant maximal de 26 500 $ avant impôt a été approuvé pour un VTT, une remorque et des pistes à utiliser en cas d’urgence (19 000 $ seront remboursés par le ministère de la Sécurité publique dans le cadre des 205 000 $ reçus
pour la constitution d’une équipe locale d’intervention d’urgence).
English version: www.journalpontiac.com