CJEP – pas de suppressions de postes en 2015

0
21

Arnaud de la Salle

Campbell’s Bay – Le Carrefour jeunesse-emploi du Pontiac va recevoir un budget de fonctionnement pour 2015 équivalent à celui obtenu en 2014 ce qui a permis à
sa directrice de rassurer toute l’équipe de salariés. La bonne

Arnaud de la Salle

Campbell’s Bay – Le Carrefour jeunesse-emploi du Pontiac va recevoir un budget de fonctionnement pour 2015 équivalent à celui obtenu en 2014 ce qui a permis à
sa directrice de rassurer toute l’équipe de salariés. La bonne
nouvelle a été communiquée au Journal par sa directrice générale madame Sylvie Landriault.
2015 sera une année transitoire de réorganisation qui va s’étaler sur une période de 15 mois, ce qui calera
l’exercice suivant sur un calendrier de fin juin à début juillet. Pour Sylvie Landriault, cette annonce est un réel soulagement même si de profondes modifications sont attendues au niveau du CJEP dans les mois qui viennent. En effet, la mission du Carrefour dans sa spécificité et
universalité sera abandonnée au
profit d’un système d’achat de service, c’est à dire, un client égale une
facture. Les jeunes prestataires
d’allocations demeurent toujours
prioritaires au niveau du service. En revanche, les autre jeunes seront écartés du dispositif dans ce nouveau fonctionnement. Le programme  d’accompagnement de voyages
internationaux sera lui aussi supprimé ainsi que ceux concernant les jeunes du secondaire.
Le CJEP a rejoint un collectif comprenant 40 Carrefours du Québec afin de pouvoir organiser un dialogue avec les différents ministères au cours des 15 prochains mois pour pouvoir sauver un maximum de composantes de la mission du CJEP. Sa directrice se dit plus sereine quant au devenir de l’organisme et voit cette période de 15 mois comme une chance qui donnera le temps de défendre des dossiers.
La confirmation n’est cependant pas encore officialisée par écrit, mais elle devrait parvenir du directeur régional dans les prochains jours.