Chris Judd reçoit une médaille provinciale

0
29
Photo : Chris Judd a reçu la Médaille de l'Assemblée nationale pour services communautaires exceptionnels le 26 avril à Shawville. G/D : le député André Fortin, Robin Judd, Chris Judd, Jean McMullin Judd, Keena Judd-Kelly et Scott Judd. (CW)

Clifford Welsh

SHAWVILLE – Des amis, des membres de la famille et des politiciens locaux se sont réunis au Vignoble Petit Chariot Rouge, le 26 avril, pour assister à la remise à Chris Judd, un agriculteur local et activiste communautaire, de la médaille de l’Assemblée nationale pour ses 60 années de contribution au bien-être du Pontiac.

Le député Fortin a déclaré que lui et son équipe ont décidé d’honorer 10 personnes qui ont apporté d’énormes contributions à la région, avec M. Judd comme premier. « En tant que porte-parole en matière d’agriculture, j’assiste à des événements partout dans la province et, sans exception, quelqu’un me dira : « Je connais quelqu’un du Pontiac, Chris Judd ! » a-t-il dit à la foule. M. Fortin a souligné la « passion dont Chris a fait preuve pour tous les aspects de l’agriculture dans la province et les contributions qu’il a apportées à la promotion et à la sensibilisation aux questions familiales, de santé et d’environnement au cours des dernières décennies ».

Le maire de Clarendon, Ed Walsh, a déclaré que le travail acharné de M. Judd et son dévouement aux problèmes communautaires le rendaient amplement digne de cet honneur. Le maire de Shawville, Bill McLeary, qui a travaillé sur la ferme de M. Judd quand il avait 12 ans, a exprimé sa reconnaissance pour toutes les contributions que M. Judd a apportées et continue d’apporter à la région.

Après avoir reçu le prix, M. Judd a humblement noté « Il faut que ce soit amusant » et « Il faut toute une communauté pour que les choses fonctionnent ».

Dans une entrevue avec le Journal, M. Judd a parlé de la façon dont il s’est toujours considéré comme quelqu’un qui « allume le feu » pour amener les autres à s’inquiéter des problèmes qui nous touchent tous. Il s’est d’abord impliqué dans les 4H dans sa jeunesse et a fait partie de l’un des premiers groupes qui ont fondé Les Jeunes Agriculteurs du Québec en 1964. Il est également actif au sein de l’Union des Producteurs Agricoles (UPA) depuis 50 ans, de l’Office des Producteurs de lait du Québec (PLQ) depuis plus de 40 ans et a siégé au Conseil des Producteurs de bovins du Québec. M. Judd a servi deux mandats en tant que conseiller à Shawville avant de devenir président provincial de l’UPA.

M. Judd a déclaré que sans le soutien de sa femme et co-exploitante de leur ferme, Jean McMullin Judd, il n’y a aucun moyen qu’il aurait pu faire tout ce qu’il a fait. « Les trois choses les plus importantes pour le succès d’un agriculteur sont son compagnon, son banquier et son mécanicien, dans cet ordre », a-t-il déclaré, citant un livre.

Lorsqu’on l’a interrogé sur ses préoccupations actuelles pour le Pontiac, M. Judd a indiqué que la santé mentale était la plus importante, suivie de la gestion des déchets locaux et de la reconnaissance du changement climatique et de ses effets sur l’agriculture.