CAP – générosité et actions

0
31

La journée nationale des Autochtones pour la Communauté autochtone du Pontiac, le chef-président Richer Lévesque en compagnie de femmes de la communauté.

Arnaud de la Salle

Fort–Coulonge – Le Journal du Pontiac a eu


La journée nationale des Autochtones pour la Communauté autochtone du Pontiac, le chef-président Richer Lévesque en compagnie de femmes de la communauté.

Arnaud de la Salle

Fort–Coulonge – Le Journal du Pontiac a eu
l’occasion de rencontrer Richer Lévesque et Madeleine Hérault respectivement chef -président et généalogiste de la Communauté autochtone du Pontiac (CAP). Ils ont expliqué les actions et la mission de la Communauté autochtone du Pontiac en soulignant le rôle unificateur, fraternel, non discriminatoire et positif que leur communauté veut prôner.
Depuis 2012, date de sa création, la Communauté autochtone du Pontiac a œuvré pour le maintien de la culture autochtone, la préservation de son héritage et la reconnaissance de l’existence du peuple autochtone. La communauté regroupe 205 membres répartis au sein de 76 familles dans le Pontiac. Elle est affiliée à l’Alliance autochtone qui compte 26 000 membres et apporte une représentation au niveau fédéral notamment.
Toutes les décisions au sein de la CAP sont prises en conseil et tout fonctionne de façon très démocratique avec une assemblée générale annuelle et des réunions de membres périodiques.
Les dernières actions menées par la CAP ont été la levée de fonds qui a permis d’offrir un cadeau à tous les aînés résidents du Manoir Sacré Cœur de Fort-Coulonge pour Noël.  La fête de Pâques est aussi un rendez-vous pour célébrer les aînés, suivi de la Journée nationale des Autochtones qui se tient le 21 juin. Une levée de fonds pour contribuer à aider les étudiants du Pontiac est aussi à l’étude pour les prochaines actions de la CAP. La roue médicinale est enfin
un autre événement important au sein de la Communauté autochtone du Pontiac qui a trait aux croyances et à la spiritualité.
Monsieur Richer Lévesque nous a officieusement annoncé que la  CAP aurait prochainement une nouvelle importante qui pourrait avoir un impact positif sur l’emploi local, mais qu’il était encore trop tôt pour en parler en détail. Unnautre point important qu’il a abordé était une décision imminente que la Cour Suprême du Canada devrait rendre concernant le statut autochtone et les 400 000 métis du Québec. Affaire à suivre…