Budget 2022 : Le gouvernement Legaultcontinue de faire l’autruche

0
32

Alors que la crise climatique et la transition énergétique auraient dû être centrales, elles se retrouvent en marge de ce budget qui n’obtient même pas le qualificatif de “vert pâle”. Le gouvernement a même réussi à faire reculer la part du financement du transport collectif au profit du transport routier. Alors que le dernier rapport du GIEC sonne encore une fois l’alarme, le gouvernement ne propose rien qui permettrait d’infléchir significativement les émissions, ni de mettre le Québec sur la bonne voie pour qu’au minimum il atteigne sa cible de réduction des GES pour 2030.

Avec ce nouveau budget, le gouvernement continue de faire l’autruche face à la crise climatique et à l’ampleur de ses impacts, qui frappent déjà durement les communautés et les écosystèmes au Québec et partout dans le monde.

Greenpeace rappelle qu’il ne reste plus que quelques mois au gouvernement Legault pour proposer un plan climatique ambitieux et prouver qu’il prend au sérieux la crise climatique, alors que 76% de la population québécoise estiment que le gouvernement devrait en faire plus.

Patrick Bonin & Laura Bergamo, Greenpeace Canada
Montréal