Bonne nouvelle pour la Covid !

0
175

Fred Ryan
Éditorialiste Invitée
Guest Editorialist


Fred Ryan
Éditorialiste Invitée
Guest Editorialist

Dans la tradition des éditoriaux de journaux, nous nous livrons aujourd’hui la plus nouvelle des idées, à savoir un article d’opinion positif.  Imaginez : pas d’alarme, pas de routine médiatique qui met tout et tout le monde au défi de la mort.  Un signe de tête compréhensif est le but de cette tradition longtemps oubliée, plutôt qu’un tordage de mains, un rythme cardiaque accéléré et une respiration haletante. Un véritable éditorialiste devrait célébrer et louer ce qui mérite d’être loué, tout autant que la tâche tout aussi légitime de remettre en question et de critiquer les décisions et les décideurs et d’examiner les points de l’actualité qui pourraient passer inaperçus.
Le régime constant de pessimisme, d’alarmisme et de désastre dans les médias, ainsi que leur enthousiasme pour chaque exemple de victimisation, ne profite à
personne. Créer de la morosité est la tâche la plus inutile des médias !
Prenons l’exemple de l’histoire, Covid-19.  Outre les rapports importants sur les percées de la recherche sur les vaccins, notre histoire est la réaction très positive du Pontiac à la pandémie et à ses restrictions.
Malgré le besoin de résister aux restrictions imposées par le gouvernement et l’attrait de la lutte pour la "liberté individuelle", malgré les théories de conspiration, le Pontiac a assez bien résisté au besoin de pagayer contre le courant dans toute cette crise.  Les statistiques du système de santé du Pontiac sont relativement positives, et nos affaires sociales et commerciales se sont déroulées avec un succès modeste.  Nous avons eu nos mariages, nos naissances et nos enterrements, et notre chasse aux chevreuils. Nous voyons peut-être moins nos petits-enfants, mais il semble bien que le Pontiac affirme que les mesures de sécurité profitent à tous, à l’individualiste suprême, ainsi qu’à la communauté dans son ensemble.  
Mieux encore, le Pontiac n’a pas soutenu de manière significative les efforts déployés ailleurs pour l’automutilation des Covid (protestations contre les masques, fermetures des lieux de divertissement et de consommation d’alcool, etc.)  Il est certainement gênant d’entendre des personnes affirmer qu’on leur refuse leurs "droits fondamentaux" avec des masques obligatoires, des fermetures et des limites de fréquentation. Il est évident que ces personnes ne comprennent pas la nature des droits et des libertés – ni nos responsabilités envers nos concitoyens.
 Le Pontiac semble être fort et suivre les protections communautaires, alors que les régions plus riches (Québec, Montréal, sud-ouest de l’Ontario) protestent contre toute restriction des activités et des protections individuelles. Ce n’est pas le moment de lâcher la balle et de s’écarter de la cible. La "fatigue" n’est que cela.  Mes amis, le prochain défi nous attend : les vaccinations.  Gardons les yeux sur notre objectif en matière de santé, notre Pontiac.
L’éditorial d’aujourd’hui ne fait pas la une des journaux, ni la régurgitation de Faceplant, c’est du matériel, c’est une bonne vieille nouvelle. Vous vous souvenez
de ce que c’était autrefois… une bonne nouvelle ?