Barrage pour obliger à une entente Le chemin du Bois-Franc barré

0
30

Une soixantaine de personnes ont participé à un barrage
sur le chemin du Bois-Franc le 21 août dernier.

Gaétan Forgues

TNO – Lundi dernier le
21 août au kilomètre 18 sur le chemin du


Une soixantaine de personnes ont participé à un barrage
sur le chemin du Bois-Franc le 21 août dernier.

Gaétan Forgues

TNO – Lundi dernier le
21 août au kilomètre 18 sur le chemin du
Bois-Franc, une soixantaine de personnes, parmilesquelles se trouvaient des propriétaires de chalets ou de camps, des pourvoyeurs, des utilisateurs et même des propriétaires de commerces locaux qui font les livraisons aux chalets, se sont rassemblés pour faire un barrage pour protester le manque d’implication des compagnies forestières venant de l’extérieur qui ne prennent pas leurs responsabilités face à l’entretien et à l’aménagement du chemin qu’ils empruntent depuis plusieurs années pour sortir le bois.
M. Robert Saumure, qui siège au comité de consultants sur les chemins forestiers, affirme que le chemin commence à être dangereux, que les plaques de kilométrage sont à peine visibles, que la végétation commence à envahir la chaussée et que le manque de roche concassée rend le chemin difficilement carrossable.
Le lendemain, soit le mardi 22 août, une réunion a été organisée au bureau des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs au 163, chemin de la Chute à Mansfield. Présents à cette assemblée se trouvaient des représentants des
compagnies forestières, M. Saumure, quelques membres de son comité ainsi que des représentants des Ressources naturelles, Réjean Dugas de la MRC Pontiac et deux représentants de la municipalité de Mansfield.
D’après M. Saumure, cette rencontre s’est bien déroulée et une entente a été conclue entre tous les partis impliquês pour l’aménagement du cheminl ajoute qu’il n’y aura plus de barrages sur le chemin du Bois-Franc.