Automobiles électriques

0
4

Il n’y a pas lieu de s’invectiver sur le sujet. Quiconque se préoccupe de l’air qu’il respire doit s’intéresser à la pollution atmosphérique causée par les véhicules mus à l’essence ou au diésel car les microparticules que ces véhicules rejettent dans l’air ambiant sont la principale cause des cancers chez les humains. En effet, on respire quotidiennement ces microparticules en suspension dans l’air, elles pénètrent dans nos poumons et s’infiltrent dans notre système sanguin et causent la détérioration de nos organes vitaux, les poumons, le cœur, le foie, l’estomac, la vessie, l’utérus, la prostate, etc.

Au Québec, l’année dernière, il s’est vendu plus de camionnettes et de Véhicules Utilitaires Sports que de voitures régulières; et le prix de ces véhicules est aussi sinon plus élevé que la majorité des voitures électriques sur le marché aujourd’hui, et leur niveau de pollution de l’air est parmi les plus élevés.

Antoine L. Normand
Aylmer / Pontiac