Atelier de la SADC: La planification est essentielle pour des transferts de ferme réussis

0
16

Carl Hager

OTTER LAKE – La SADC a parrainé un atelier d’information très complet le 18 janvier au Old Depot, un site historique dans le Pontiac qui a appartenu au fils

Carl Hager

OTTER LAKE – La SADC a parrainé un atelier d’information très complet le 18 janvier au Old Depot, un site historique dans le Pontiac qui a appartenu au fils
de Philemon Wright. L’évènement de toute la journée, donné par le consultant Yves Chagnon du Groupe Agristratégies, a été conçu pour aider les propriétaires qui commencent à penser à transférer leurs fermes à la prochaine génération. De nombreux aspects du processus ont été abordés, en mettant l’accent sur la planification, car les transferts réussis ne sont pas faits spontanément, mais prennent généralement deux ans ou plus à réaliser.
M. Chagnon a clairement indiqué dans sa présentation bilingue que les propriétaires de fermes doivent consulter un expert en fiscalité agricole et engager un comptable expérimenté bien avant une date critique de vente. La fiscalité agricole est en constante évolution et c’est une bonne raison pour demander l’avis de spécialistes dans ce domaine. Une mauvaise prise de décision pourrait coûter des dizaines de milliers de dollars aux propriétaires et un transfert doit être effectué en toute connaissance des règles et règlements en vigueur.
M. Chagnon était plein de connaissances et de conseils, répondant aux questions tout au long de la journée. Il a noté, par exemple, que la vente d’une propriété en deçà de sa valeur marchande était aussi mauvaise que la recherche d’un prix trop élevé, car ces deux facteurs influent sur les résultats fiscaux.  Il a aussi offert d’autres suggestions : les gens devraient se demander s’il faut incorporer, car cela aide généralement à réduire les impôts; les parents peuvent parfois aider leurs enfants à acquérir l’entreprise familiale en aidant à financer l’achat; et un deuxième flux de revenus est souvent recommandé pour couvrir les cycles économiques plus bas. La SADC a été citée comme un lieu de financement disponible pour les jeunes entrepreneurs à des taux d’intérêt très compétitifs.
Une quinzaine de personnes ont assisté au forum, dont un jeune agriculteur intéressé par l’acquisition de la ferme de ses parents et une famille souhaitant transférer une entreprise de serre de père en fils.              (Tr. LT)