André parle de son possible déménagement

0
17

M. Fortin, le 29 juin dernier à l’émission

M. Fortin, le 29 juin dernier à l’émission
L. C. N. le matin, la co-animatrice Mme Cindy Roger nous disait que le Parti libéral du Canada vous avait approché pour devenir candidat aux prochaines élections fédérales pour la circonscription de Pontiac pour remplacer M. Amos. Avec sa nudité, il a deux prises contre lui. Mais vous seriez obligé de remettre votre démission comme député provincial de Pontiac.
M. Fortin, depuis 2014, vous représentez le Pontiac au parlement provincial. Le Pontiac n’a jamais cessé de s’appauvrir. Encore aujourd’hui, on voit les gros billots de pin
sortir de chez-nous pour être transformés ailleurs au Québec. Encore de nos jours, le plus gros employeur dans Mansfield est un supermarché.
M. le député, dans la dernière édition du Journal, vous soulignez un danger de la
circulation à Luskville. Vous avez le tour d’endormir les citoyens. C’est le Parti libéral qui a construit ce tronçon de route alors que M. Middlemiss était député de Pontiac. Et puis une autre petite chose, M. le député.  Vous avez été ministre des Transports
d’octobre 2017 à octobre 2018 quand votre parti était majoritaire. Mais c’est seulement aujourd’hui que vous vous rendez compte que la route 148 à la hauteur de 4 voies n’a pas été bien construite.
Entre vous et moi, M. le député, vous courez une plus grande chance d’être Premier Ministre du Québec en 2026 que d’être simple député à Ottawa.

Rhéal Bertrand
MANSFIELD